Aluminium: un forum sur les enjeux du marché

Le comportement et l'évolution de l'industrie régionale de... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Le comportement et l'évolution de l'industrie régionale de l'aluminium feront l'objet d'une réflexion, le 2 septembre, à l'occasion d'un forum destiné à mieux comprendre les enjeux auxquels est confronté le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Le comportement et l'évolution de l'industrie régionale de l'aluminium feront l'objet d'une réflexion, le 2 septembre, à l'occasion d'un forum destiné à mieux comprendre les enjeux auxquels est confronté le Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Sous le thème «Composantes du pacte social de l'aluminium», le professeur de l'UQAC, Marc-Urbain Proulx, souhaite réunir les acteurs socio-économiques et l'ensemble de l'industrie régionale afin de discuter ouvertement des problèmes, menaces, contraintes et attentes des citoyens de la région.

En entrevue, M. Proulx a mentionné que ce forum auquel seront conviés plusieurs experts abordera en avant-midi le cadre juridique des droits hydroélectriques encadrant l'exploitation des barrages, ainsi que le Complexe régional de l'aluminium dans son champ concurrentiel mondial. En fin d'avant-midi, une dizaine d'ateliers aborderont les questions liées à la gestion des berges du lac Saint-Jean, la transformation de la bauxite et ses résidus de boues rouges, la valorisation des résidus industriels, la recherche et le développement, la fiscalité des barrages ainsi que la création d'une nouvelle classe ouvrière intermédiaire.

Dans le document de présentation préliminaire, on mentionne que l'industrie de l'aluminium a su bien maîtriser la variable technologique avec des gains de productivité importants. La robustesse de la demande mondiale de métal est connue et la majeure partie de l'offre s'avère fortement empreinte de carbone, sauf celle de la région, peut-on y lire. Plusieurs enjeux régionaux nécessiteraient donc de la lumière pour devenir socialement intelligibles, comme ce serait le cas pour les berges du lac Saint-Jean et les dépôts de boues rouges.

En après-midi, une grande plénière permettra de dégager certaines pistes de solutions et de discuter des façons d'assurer un suivi. «Notre intention est de rendre les enjeux intelligibles pour l'ensemble de la population», explique M. Proulx.

Ce dernier a refusé d'élaborer davantage sur l'organisation du forum et les participants présents, puisque le programme définitif n'est pas encore terminé.

Lundi prochain, le Forum social procédera au lancement d'un site Web affichant le contenu futur des discussions.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer