Gaudreault divise le Québec, dit Couillard

Le premier ministre Philippe Couillard... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Le premier ministre Philippe Couillard

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Philippe Couillard accuse le chef de l'opposition de diviser le Québec. Le premier ministre dénonce les propos de Sylvain Gaudreault au sujet du projet d'agrandissement de l'Aluminerie Alouette sur la Côte-Nord. Le député de Jonquière fait de la vieille politique avec son discours alarmant sur la phase II du Complexe Jonquière de Rio Tinto, déplore Philippe Couillard.

« Alors que tous s'entendent sur la nécessité de revoir nos façons de faire de la politique, je ne peux que regretter l'attitude de mon collègue. Je trouve important que la population de notre région ait une information juste et basée sur des faits. Je ne crois pas pertinent d'opposer les régions les unes contre les autres, ce que tente de faire le député de manière tout à fait partisane », estime le premier ministre du Québec. 

Ce dernier réagit ainsi à la sortie de Sylvain Gaudreault sur l'annonce du projet d'implantation à grande échelle de la technologie AP60 dans la troisième phase d'expansion de l'Aluminerie Alouette. L'entreprise, dont Rio Tinto et Investissement Québec détiennent respectivement 40 % et 6,7 % des parts, projette d'ajouter quelque 240 cuves de type AP60, ce qui permettra d'augmenter sa production annuelle de 400 000 tonnes. Le député de Jonquière a défendu les intérêts de sa région en demandant au premier ministre de forcer Rio Tinto à investir d'abord au Complexe Jonquière, où a été développée cette technologie. Sylvain Gaudreault a également qualifié le Sommet économique de juin 2015 de « show boucane ». Une réaction impulsive, laisse entendre le député Serge Simard.

« Au lieu d'alarmer la population et de diviser nos régions. M. Gaudreault, qui nous a habitués à plus de rigueur, devrait vérifier les faits avant de s'exprimer. Le dossier d'Arvida est important pour notre gouvernement et c'est pourquoi, au cours des deux dernières années, le premier ministre, moi-même et d'autres intervenants avons rencontré à plusieurs reprises les équipes de direction des entreprises de même que les représentants syndicaux. Nous avons également eu des discussions avec eux au cours des derniers jours. Je peux vous assurer que nous suivons ce dossier de près », plaide le député libéral de Dubuc. 

Le premier ministre tient aussi à rassurer la population sur son engagement envers la région. 

« Notre gouvernement est en contact constant avec Rio Tinto. Dès que les conditions de marché le permettront, nous apporterons à la compagnie l'assistance requise en utilisant tous les leviers et outils disponibles afin de lancer cet important projet pour notre région. Tous comme nous, le député de Jonquière devrait souhaiter la réalisation du projet Arvida et celui d'Alouette dans l'intérêt des deux régions concernées et de tout le Québec », déclare M. Couillard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer