Camping Belley: la vocation sera la même

La Camping Belley de Saint-Henri-de-Taillon ne changera pas... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

La Camping Belley de Saint-Henri-de-Taillon ne changera pas de vocation. Les nouveaux propriétaires caressent plusieurs projets pour les prochaines années.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Le Camping Belley de Saint-Henri-de-Taillon ne sera pas démantelé et il conservera la même vocation qu'auparavant. Les trois kilomètres de plage et la petite île demeureront accessibles à la population.

L'accueil du Camping Belley sera refait cet automne.... (Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens) - image 1.0

Agrandir

L'accueil du Camping Belley sera refait cet automne.

Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Les nouveaux propriétaires, Maryse Montminy et Mario Côté, comptent bonifier les installations de ce fleuron régional. Ils se donnent une période de cinq ans pour développer un vaste plan d'investissement, dont les détails seront dévoilés ultérieurement.

D'ores et déjà, les acquéreurs confirment qu'ils conserveront la totalité du vaste site. Et il n'est aucunement question de scinder l'endroit pour y faire la vente de terrains.

«Dans nos objectifs, il n'y a aucune projection de vente de quoi que ce soit. On vient de l'acheter, alors on ne le vendra pas. Nous n'avons pas l'intention de changer des choses ni de mettre les gens dehors», confirme Maryse Montminy.

Les entrepreneurs sont devenus officiellement propriétaires du terrain de 321 emplacements, le 7 juillet dernier. Après un mois dans le coeur des opérations, ils ont déjà identifié les premiers travaux à réaliser. Ils mènent actuellement une tournée de consultation auprès des saisonniers pour avoir une idée claire des priorités à établir.

«Nous venons tout juste d'embarquer dans le bateau. La formule gagnante du site a déjà fait ses preuves. Ici, nous sommes une grande famille. C'est comme un petit village. L'avenir et les enjeux de l'entreprise prendront une direction distincte et des changements seront apportés au cours des prochaines années», soulignent Mme Montminy et M. Côté.

À court terme, l'implantation du réseau Wi-Fi, l'amélioration du système téléphonique et l'installation de barrières électriques sont dans la mire des propriétaires. Dès cet automne, le bâtiment d'accueil sera entièrement refait. Le site Internet sera revampé et les réservations pourront être effectuées en ligne. Les propriétaires n'écartent pas la possibilité d'augmenter le nombre d'emplacements de camping, mais il ne s'agit pas d'une priorité à l'heure actuelle.

La vente du Camping Belley a fait couler beaucoup d'encre dans la région au cours de la dernière année. La municipalité de Saint-Henri-de-Taillon a tenté d'en faire l'acquisition au cours de la période hivernale, mais l'offre d'achat présentée en décembre 2015 a été refusée par les anciens propriétaires.

Le Camping Belley est le plus grand terrain de camping du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Cet endroit est très prisé. Il faut parfois se prendre deux ans d'avance pour être en mesure de réserver un emplacement.

Ce terrain est établi sur les rives du Piékuakami depuis 1969.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer