13 M$ pour les chemins forestiers

Le gouvernement du Québec annonce un investissement de plus de 13 millions de... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Le gouvernement du Québec annonce un investissement de plus de 13 millions de dollars pour faciliter l'accès au territoire public dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Dans un communiqué émanant du bureau du député de Roberval et premier ministre du Québec, Philippe Couillard, on précise que, de ce montant, 10,5 millions$ seront investis pour la mise en oeuvre du Programme de remboursement des coûts de chemins multiressources, comme il a été annoncé dans le discours du budget 2016-2017. Un montant de 1,6 million$ sera également investi pour restaurer les ponts et les ponceaux

Finalement, une somme de 955 366$, provenant notamment de l'Entente Canada-Québec annoncée en 2015, s'ajoute pour la restauration des traverses de cours d'eau sur les chemins à vocation faunique et multiressource afin de maintenir l'accès aux terres du domaine de l'État.

Les sommes disponibles pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean sont réparties sur la base des volumes de bois attribués. Les entreprises détenant des garanties d'approvisionnement, les détenteurs de permis de récolte de bois aux fins de l'approvisionnement d'une usine de transformation du bois ainsi que les acheteurs sur le marché libre auront accès au programme.

«Les chemins multiressources permettent d'assurer l'accès au territoire public pour diverses activités comme la chasse, la pêche et la villégiature ainsi que pour l'industrie forestière. Ces activités sont importantes pour le développement économique de notre région et génèrent des retombées importantes au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Ces infrastructures permettent également d'assurer la protection des forêts et la protection civile, par exemple lors d'interventions en cas d'urgence. Cette annonce démontre que notre gouvernement est à l'écoute de l'ensemble des utilisateurs de la forêt publique», a déclaré le premier ministre.

«Dans une optique d'équité entre les différents utilisateurs des chemins, le Programme permettra de rembourser une partie des coûts liés aux travaux de construction et de réfection des chemins multiressources réalisés par les entreprises forestières. Seuls les chemins situés à l'extérieur des chantiers de récolte seront admissibles», a conclu le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Laurent Lessard.

Soulignons que le budget du Programme de remboursement des coûts de chemins multiressources provient d'une partie des sommes générées par la vente de bois et d'autres produits forestiers du domaine de l'État ainsi que des droits exigibles des titulaires de permis d'intervention et de permis d'exploitation d'usines de transformation du bois délivré.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer