Festival des bières d'Alma: l'objectif de 12 000 visiteurs dépassé

La rue Sacré-Coeur se remplissait de plus en... (Photo Le Progrès-Dimanche, Dominique Gobeil)

Agrandir

La rue Sacré-Coeur se remplissait de plus en plus de monde samedi après-midi, dans le centre-ville d'Alma.

Photo Le Progrès-Dimanche, Dominique Gobeil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les organisateurs du Festival des bières d'Alma ont dépassé leur objectif de 12 000 personnes samedi, alors que l'évènement a battu des records d'achalandage jeudi et vendredi durant sa quatrième édition. En fait, ils ont même connu une augmentation par rapport à l'année dernière.

Le Festival des bières d'Alma a attiré des... (Photo Le Progrès-Dimanche, Dominique Gobeil) - image 1.0

Agrandir

Le Festival des bières d'Alma a attiré des personnes de tous âges pour profiter de l'après-midi ensoleillé en famille ou entre amis.

Photo Le Progrès-Dimanche, Dominique Gobeil

Le festival qui occupe le centre-ville devait se conclure en soirée avec le spectacle du chanteur et guitariste Steve Hill, qu'on décrit comme un véritable homme-orchestre avec des racines mélangées entre le blues, le rock et le country.

«On a un bon début d'après-midi. Le soleil est là et la température est clémente. On va avoir beaucoup plus de monde que ce qu'on avait estimé», croit la responsable des communications Marie-Pier Perron, alors que la rue Sacré-Coeur se remplissait de plus en plus.

Le président-maître-brasseur de Riverbend, Sébastien Morasse, a donné... (Photo Le Progrès-Dimanche, Dominique Gobeil) - image 2.0

Agrandir

Le président-maître-brasseur de Riverbend, Sébastien Morasse, a donné des ateliers aux festivaliers vendredi et samedi. 

Photo Le Progrès-Dimanche, Dominique Gobeil

Le Festival des bières d'Alma a produit un... (Photo Le Progrès-Dimanche, Dominique Gobeil) - image 2.1

Agrandir

Le Festival des bières d'Alma a produit un verre officiel pour la première fois durant cette quatrième édition. 

Photo Le Progrès-Dimanche, Dominique Gobeil

L'organisatrice indique que le festival se concentre sur les brasseurs du Québec, mais on retrouvait aussi un stand de Beau's, de Vankleek Hill en Ontario. Elle souligne la présence de restaurateurs plus nombreux et de produits complémentaires, comme le whisky, le cidre ou des cocktails. «On a répondu aux demandes qu'on avait.»

Parmi les exposants, on retrouvait la microbrasserie Riverbend située à Alma, dont le président-maître-brasseur Sébastien Morasse qui donnait des ateliers aux festivaliers sur une petite estrade aménagée au milieu de la rue. «Les gens sont vraiment curieux. On me pose des questions très variées, de ''Pourquoi les bières commerciales ont tel goût? '' à ''Qu'est-ce que les différents ingrédients comme les fruits ou les épices apportent dans une recette? '' C'est plaisant», confie-t-il.

«En tant que brasseur, en plus d'avoir parlé à d'autres brasseurs, c'est un festival qui est vraiment apprécié par la communauté!», mentionne le responsable de la vente et du marketing de la Riverbend, Olivier Spénard.

Alors que certains en apprenaient plus sur les cervoises, le houblon ou le malt, d'autres profitaient simplement du moment entre amis ou en famille.

Le Festival des bières d'Alma offrait pour la première année un verre officiel afin de limiter la production de déchets, mais les visiteurs pouvaient apporter leur propre contenant. L'évènement était gratuit.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer