Une blanche au miel pour Alma

La directrice des Fêtes, Valérie Aubut, et le... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

La directrice des Fêtes, Valérie Aubut, et le brasseur Sébastien Morasse ont présenté la bière du 150e d'Alma, jeudi, en marge de l'ouverture du Festival de la bière d'Alma qui se déroule jusqu'au 29 juillet sur la rue Sacré-Coeur.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Laura Lévesque
Le Quotidien

Le 150e d'Alma a un petit goût de malt. La bière officielle des festivités a été lancée, jeudi, au centre-ville almatois. Le comité organisateur des fêtes du 150e et la microbrasserie Riverbend ont profité de l'ouverture du Festival de la bière d'Alma pour présenter au public le tout nouveau breuvage qui sera disponible aux quatre coins du Québec en 2016 et 2017.

«Enfin, on peut partager cette bière dont on parle depuis plusieurs mois. On a décidé de faire une blanche et on tenait aussi à aller chercher d'autres acteurs de la région, dont Miel des ruisseaux. C'est donc une blanche au miel. On a aussi ajouté des écorces d'oranges séchées. Ça donne une bière très rafraîchissante. Et plutôt que d'utiliser des levures belges, on a choisi la levure anglaise. Ce qui donne une belle blanche hybride. C'est définitivement la bière à boire cet été», décrit Sébastien Morasse, président et maître brasseur à la jeune microbrasserie.

La bière du 150e est disponible depuis vendredi matin à l'usine de l'entreprise almatoise. Elle sera toutefois offerte sous peu dans plus de 100 points de vente de la région et ailleurs au Québec.

Plus de 2000 canettes ont été produites, mais la microbrasserie Riverbend prévoit en fabriquer 75 000 au cours des 18 mois prochains mois.

L'entreprise qui a ouvert ses portes il y a moins d'un an fonctionne à plein rendement. Les propriétaires souhaitent d'ailleurs agrandir prochainement. 

«On regarde déjà pour une expansion. On est au maximum de notre capacité depuis le mois de février. À court terme, on pense ajouter deux fermenteurs et plus tard on ira avec un agrandissement. On est à peu près un an et demi en avance sur notre plan d'affaires. Les gens ont bien accueilli nos produits et on en est très reconnaissants», exprime M. Morasse.

La mise en vente d'une bière à l'effigie du 150e d'Alma permettra à l'organisation d'amasser des fonds pour financer une partie des festivités qui seront lancées le 31 décembre prochain. Mais ce projet est bien plus qu'une affaire de sous, insiste la directrice des Fêtes, Valérie Aubut. 

«L'un des objectifs est d'amasser des sous. Mais notre mission est aussi d'impliquer le milieu et de faire valoir la vitalité de la population. Donc de s'associer avec une jeune microbrasserie qui est à Alma et qui a un leadership important, c'était important pour nous. Et évidemment, la création d'une bière pour le 150e, c'est festif. Et à Alma, les gens sont reconnus pour faire la fête», exprime Mme Aubut.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer