Encore 23 mois à l'ombre pour un trafiquant

Me Denis Otis... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Me Denis Otis

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Patrick Ogonowski, de Dolbeau-Mistassini, a plaidé coupable aux accusations de possession et trafic de stupéfiants qui pesaient contre lui. Il écope d'une peine de 38 mois d'emprisonnement. 

L'homme, qui a déjà fait de la prison en semblable matière, évite le pénitencier parce que le temps qu'il a purgé en détention préventive réduit sa peine à 23 mois et quelques jours.

L'avocat d'Ogonowski, Me Denis Otis, et la procureure de la Couronne, Me Marie-Christine Savard, ont déposé une suggestion commune au juge Jean Hudon. Selon Otis, la bonne collaboration de son client dans cette affaire a permis d'en arriver à un terrain d'entente.

Ogonowsky s'est fait pincer avec de la drogue, en octobre 2015, quelques semaines après avoir purgé une sentence de 28 mois. Les policiers ont filé un complice qui s'est rendu à Alma pour se procurer de la drogue. Ils ont alors arrêté David Tremblay et Ogonowski.

Dans une voiture et dans un appartement, ils ont retrouvé plus de 1000 comprimés de méthamphétamine, 11 grammes de cocaïne, 26 comprimés d'ecstasy et du cannabis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer