Québec confirme son aide pour les propriétaires inondés

Le conseiller municipal Jean-Yves Provencher.... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Le conseiller municipal Jean-Yves Provencher.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le conseiller municipal Jean-Yves Provencher a accueilli avec satisfaction la décision du gouvernement du Québec d'accepter d'indemniser les propriétaires de résidences endommagées par les pluies diluviennes de la semaine dernière par l'entremise des programmes d'aide du ministère de la Sécurité civile.

Au cours d'un entretien avec Le Quotidien, le conseiller municipal qui représente les citoyens dont les propriétés ont été endommagées a salué la rapidité avec laquelle les fonctionnaires ont réagi. Au cours de la journée de mardi, chaque citoyen pris dans cette situation recevait un appel du gouvernement pour ouvrir un dossier.

«On a reçu un courriel officiel ce matin (mardi), confirmant que les citoyens concernés recevront des appels du ministère. Ils auront alors les consignes sur la façon de monter leur dossier et les gestes à poser au cours des prochains jours. C'est quand même très rapide comme intervention du gouvernement puisque les événements sont survenus vendredi», rappelle Jean-Yves Provencher.

Dans les premiers instants qui ont suivi les inondations, principalement dans la zone de la rue Piché, située entre le boulevard Tadoussac et la rivière Saguenay, des citoyens ont critiqué la Ville. Ils se plaignaient du fait qu'aucune intervention n'avait été faite pour canaliser un ruisseau qui passe sous la rue et qui est en partie à l'origine du problème. Les employés municipaux présents sur le site ont de leur côté soutenu que les infrastructures municipales (ponceau) ont fonctionné normalement, mais que le coup d'eau avait été trop fort combiné à une marée très forte.

«Le ruisseau en question est sous la responsabilité du gouvernement. Ils ont refusé d'intervenir pour le canaliser et quand on voit ce qui se passe, ils avaient probablement raison. Nous sommes quand même satisfaits puisque le gouvernement accepte d'aider les citoyens. Ça signifie que la Ville n'a rien à se reprocher.»

Les services municipaux ont relevé en tout des dommages dans 12 résidences. Le conseiller municipal indique qu'un seul des 12 propriétaires ne sera pas couvert par les assurances: «Même si la municipalité n'a aucune responsabilité dans les problèmes survenus vendredi, nous accompagnons le citoyen qui n'a pas de couverture puisque l'eau provient de l'extérieur de sa résidence. Dans les autres cas, ce sont en général les compagnies d'assurance qui se chargent des dossiers», poursuit Jean-Yves Provencher.

Les critères pour avoir droit au programme du gouvernement du Québec sont d'être propriétaire et d'habiter l'immeuble. Il y a, dans les limites de Saguenay, au moins un dossier où il s'agit d'un locataire.

Saint-Honoré et Saint-Fulgence

Le gouvernement du Québec accordera également une aide aux propriétaires des secteurs Saint-Fulgence et Saint-Honoré dont les résidences ont été endommagées puisque dans les deux cas, il s'agit de problèmes causés par un phénomène météo exceptionnel pour ces secteurs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer