Arrêté à 195 km/h

En plus de voir son permis de conduire... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

En plus de voir son permis de conduire suspendu pendant une semaine, le conducteur a écopé d'une amende de 1819 $, tous les frais inclus, et reçu 24 points d'inaptitude.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un automobiliste dans la mi-vingtaine a été arrêté, mercredi soir, pour un grand excès de vitesse, sur le chemin Saint-Anicet, à La Baie. Il roulait à 195 km/h dans une zone où la limite est de 90 km/h. Les policiers ont immédiatement suspendu son permis et il a reçu une amende salée.

«Les patrouilleurs circulaient sur la route en direction de Chicoutimi lorsqu'ils ont croisé un véhicule qui allait en sens inverse à toute vitesse, raconte le lieutenant de la Sécurité publique de Saguenay, Jean-François Imbeau. Ils ont fait demi-tour et ont réussi à intercepter le conducteur et sa passagère près de la base de Bagotville.»

En plus de voir son permis de conduire suspendu pendant une semaine, le conducteur a écopé d'une amende de 1819$, tous les frais inclus. De plus, il a également reçu 24 points d'inaptitude.

D'après M. Imbeau, le jeune homme perdra officiellement son permis lorsqu'il aura payé son amende, puisqu'en posant ce geste, il reconnaîtra sa culpabilité. «Plus on roule vite, plus l'amende est chère», a-t-il conclu.

Selon la Société d'assurance automobile du Québec (SAAQ), un grand excès de vitesse, dans une zone de 90 km/h, survient lorsqu'un individu dépasse la limite de plus de 50 km/h.

Par ailleurs, depuis 2008, cette infraction est inscrite au dossier du conducteur reconnu coupable pendant 10 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer