De plus en plus de camerises

Corine Fortin, propriétaire du Verger de l'Anse, s'intéresse... (Photo Le Progrès-Dimanche, Isabelle Tremblay)

Agrandir

Corine Fortin, propriétaire du Verger de l'Anse, s'intéresse à la camerise. Les cueilleurs y amassent le petit fruit depuis la semaine dernière.

Photo Le Progrès-Dimanche, Isabelle Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Les producteurs de camerises de la région doubleront pratiquement leurs récoltes, cette année, comparativement à la saison 2015.

À ce jour, quelque 30 000 kilos du petit fruit bleu en forme ovale ont été amassés. La saison bat son plein depuis la semaine dernière. Après la fraise, la camerise fait généralement son apparition.

Il y a fort à parier que le bilan dépassera les 40 000 kilos. L'an dernier, selon les données disponibles, 23 000 kilos de camerises ont été cueillis au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

De plus en plus reconnue pour ses propriétés antioxydantes et par ceux qui prônent la saine alimentation, la culture de la camerise émerge en Amérique du Nord.

Sur le million de camerisiers répertoriés dans l'ensemble du Québec, le tiers est réparti sur les terres des quelque 70 producteurs de la région.

Depuis son passage à l'émission Les Dragons, le mois dernier, le propriétaire de l'entreprise Camerises Mistook, Dominique Tremblay, remarque que ce petit fruit fait du chemin. Il note que des vergers ont augmenté passablement leur nombre de camerisiers.

«La tendance est à la hausse. Les plus petits producteurs comptent environ 250 plants alors que l'on en retrouve 70 000 chez les plus gros. J'ai commencé à m'y intéresser il y a quatre ans. Les affaires vont bon train. Nous avons un kiosque dans le Vieux-Port de Québec depuis le 21 juin dernier», affirme M. Tremblay.

L'an prochain, avec l'aide des dragons Danièle Henkel et Gilbert Rozon, il espère bien faire une percée dans les grands marchés de Montréal.

Le petit fruit, dont le goût est associé au cassis, au bleuet et à la framboise, est cultivé à la main, mécaniquement ou selon des techniques artisanales. Certains déposent un parapluie, une petite piscine pour enfants ou un plateau sur le sol. Ils secouent les plants et les fruits tombent ensuite dans le contenant choisi.

«Cette petite baie a son goût particulier. Il faut y goûter. On en retrouve différentes sortes. Certaines sont plus sucrées alors que d'autres sont acidulées», souligne Corine Fortin, propriétaire du Verger de l'Anse de Roberval.

Les variétés les plus populaires dans la région sont le Tundra et le Boréalis. L'Aurora est la nouvelle vedette de l'heure. Les camerisiers sont reconnus comme étant des plants rustiques très résistants au froid.

La saison de récolte bat son plein pour... (Photo Le Progrès-Dimanche, Isabelle Tremblay) - image 2.0

Agrandir

La saison de récolte bat son plein pour la camerise. La récolte va pratiquement doubler dans la région cette année.

Photo Le Progrès-Dimanche, Isabelle Tremblay

Recettes

Smoothie à la camerise

Ingrédients

  • 1 tasse de yogourt nature idéalement de type grec 
  • 1 tasse de breuvage aux amandes ou de soya ou de lait
  • tasses de camerises congelées 
  • Au goût, sirop d'érable, miel ou n'importe quelle autre source de sucre
Préparation

  • Brasser le tout au mélangeur
Source: Camerises Mistouk

Sauce à fondue aux camerises

Ingrédients

  • 100 mL de mayonnaise
  • 100 mL de crème sure 5 ou 15 %
  • 50 mL de yogourt nature, idéalement Grec
  • 2 cuil. à café de vinaigre de pomme ou vin
  • 2 cuil. à soupe de sauce piquante La Métisse ou plus piquante Le Métis
  • 1 cuil. à soupe de moutarde à la camerise
  • Sel et poivre au goût
Préparation

  • Mélanger tous les ingrédients dans un plat allant au four micro-onde. Faire chauffer pendant une minute, brasser pour rendre homogène
Source: Camerises Mistouk

Saumon au four à la camerise

Ingrédients

  • 3 c. à soupe 45 mL de confiture boréale de camerises
  • 3 c. à soupe 45 mL de moutarde à la camerises
  • 1 c. à café 5 mL de jus de citron
  • 4 filets de saumon (ou de truite)
  • Sel et poivre
Préparation

  • Préchauffer le four à 350 F ou 180 C. Dans un bol, mélanger la confiture, la moutarde et le jus de citron, étendre sur les filets. Assaisonner avec le sel et le poivre
  • Cuire 20 minutes ou jusqu'à ce que les filets se détachent facilement
Source : Camerise Mistouk

Vinaigrette agrémentée à la camerise

Ingrédients

  • 1/4 de tasse de yogourt nature 
  • 1 cuil. à soupe de tartinade aux camerises 
  • 1 cuil. à soupe de sirop d'érable 
  • 1 cuil. à thé de vinaigre de vin rouge
Préparation

  • Mélanger tous les ingrédients et servir
Source: Camerise Québec

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer