Festival des vins: la rue Racine prise d'assaut

Plusieurs citoyens se sont pressés sur la rue... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Plusieurs citoyens se sont pressés sur la rue Racine vendredi soir. Les organisateurs espèrent avoir environ 45 000 visiteurs pour les trois jours que durera l'évènement.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Festival des vins de Saguenay entamait vendredi la deuxième journée de sa 10e édition et malgré un ciel plutôt couvert, les citoyens étaient au rendez-vous en grand nombre.

Le coordonnateur du Festival des vins de Saguenay,... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

Le coordonnateur du Festival des vins de Saguenay, Charles Boudreault, estime que l'évènement est devenu le rendez-vous le plus important du vin au Québec.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Les festivaliers ont profité de la soirée pour... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.1

Agrandir

Les festivaliers ont profité de la soirée pour parler avec les vignerons et déguster plusieurs vins différents.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

«C'est vraiment rassurant. Quand on travaille là-dessus à l'année, on se demande toujours si les gens vont venir. Je crois qu'on a fait un bon travail. La récompense, c'est ça: quand les personnes se présentent», raconte le coordonnateur de l'évènement, Charles Boudreault.

En effet, plusieurs Saguenéens, mais également quelques personnes venant de l'extérieur, se sont pressés sur la rue Racine pour déguster les vins présentés. Sourire aux lèvres, ils en ont profité pour discuter entre eux et avec les vignerons. Les visiteurs ont également pu assister à des conférences sur une panoplie de sujets, tous reliés au vin, bien entendu.

«C'est vraiment une belle ambiance. Je crois aussi que le festival est une très belle façon de développer le goût des vins. Ce sont des gens qui aiment partager et faire découvrir», mentionne la députée Mireille Jean, croisée sur la rue Racine.

Ce ne sont pas que les festivaliers qui sont heureux, assure M. Boudreault. Les vignerons aussi apprécient l'évènement. «Ils n'en croient jamais leurs yeux. Quand ils arrivent ici et qu'ils voient tous les gens qui sont présents, ils sont très surpris et contents!»

«Je crois qu'on va avoir une bonne soirée! Je crois qu'il va y avoir beaucoup de monde! C'est plaisant», a mentionné la sommelière Amélie Thibault, du vignoble Ilse de Bacchus, sur l'île d'Orléans, lorsque rencontrée par Le Quotidien, au début de la soirée.

Par ailleurs, en plus de flâner dans la rue et de profiter des kiosques, les citoyens ont accaparé les terrasses des restaurants. Les commerces profitent également de la tenue de l'évènement.

«C'est mon activité préférée, en tant que commerçant. J'ai eu beaucoup de ventes cet après-midi! Il y a une belle qualité de visiteurs, qui sont respectueux. Quand ils entrent dans la boutique et qu'on leur demande de laisser leur coupe de vin à l'extérieur, ils sont d'accord et le font sans problème», estime le propriétaire de la boutique Laflamme Signature, Roch Delisle. Le commerce a d'ailleurs arrangé sa vitrine dans le thème du festival, avec les mannequins installés à une table et une bouteille de vin entre eux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer