Le parc Saint-Laurent bientôt réaménagé

La piscine Saint-Laurent, à Jonquière, sera bientôt démantelée. Le comité... (Photo 123RF)

Agrandir

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

La piscine Saint-Laurent, à Jonquière, sera bientôt démantelée. Le comité exécutif de Saguenay vient d'entériner la publication d'un appel d'offres pour la démolition de l'équipement présent dans le quartier depuis plus de 50 ans.

Au terme d'une consultation publique menée l'an dernier, la Ville a décidé de remplacer la piscine par des jeux d'eau.

Le projet de réaménagement du parc Saint-Laurent devait initialement coûter 1,4 million$. Toutefois, les plans ont été révisés pour créer un parc plus grand, avec accès à partir de la rue Saint-Dominique. Lundi, le conseil de ville a donné son aval à l'adoption d'un règlement d'emprunt de 500 000$. Une propriété de la Saint-Do sera acquise, puis rasée.

Outre l'appel d'offres pour la démolition de la piscine, des mandats ont également été accordés en ingénierie et en architecture.

«Le projet a pris plus de temps que prévu, mais c'est parce que nous allons avoir un parc plus grand et nous avons eu besoin de nouveaux plans. Les jeux d'eau serviront aux enfants du quartier, mais aussi à ceux de la garderie qui sera construite à côté. Il y aura une patinoire et un terrain de baseball», a fait valoir la conseillère municipale du secteur, Sylvie Gaudreault. L'élue parle d'un projet qui oscille désormais autour de 2 millions$.

Pas avant l'an prochain

Si la table est mise cette année avec le retrait de la piscine et la réalisation d'études géotechnique et environnementale, les modules de jeux et les jets d'eau ne seront pas installés avant l'an prochain.

Dès cet automne, la construction de la garderie, laquelle fait partie du projet La Lancée, sera amorcée. Sylvie Gaudreault précise que la Ville doit procéder de la sorte pour conserver une subvention gouvernementale. Ce bâtiment, où verra le jour un CPE de 21 places, abritera également le club de l'âge d'or et servira à la communauté. Les infrastructures viendront remplacer ce qui est connu comme l'OTJ Saint-Laurent, un bâtiment désuet. Quant au reste du projet La Lancée, piloté par L'Office municipal d'habitation de Saguenay, la conseillère assure que la première pelletée de terre visant la construction de l'immeuble à logements destiné à des parents désireux de retourner aux études sera soulevée sous peu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer