Jouer au mini-golf avec Donkey Kong

  • Saguenay paintball karting a aménagé un golf lumineux. La nouvelle attraction sera accessible douze mois par année. (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    Saguenay paintball karting a aménagé un golf lumineux. La nouvelle attraction sera accessible douze mois par année.

    Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

  • 1 / 7
  •  (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

  • 2 / 7
  •  (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

  • 3 / 7
  •  (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

  • 4 / 7
  •  (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

  • 5 / 7
  •  (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

  • 6 / 7
  •  (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

    Plein écran

    Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

  • 7 / 7

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Les mordus de jeux vidéo seront servis à souhait avec le tout nouveau parcours de mini-golf intérieur fluo aménagé chez Saguenay paintball karting. Un «wow» assuré, tant chez les jeunes que les adultes.

Joël Mercier, copropriétaire, et son équipe ont procédé... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

Joël Mercier, copropriétaire, et son équipe ont procédé à des investissements de 40 000$ pour aménager un mini-golf qui allume dans le noir.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Les propriétaires de l'entreprise familiale innovent cette année. Après le renouvellement de la flotte de karts et la naissance de la Forêt enchantée, une somme de 40 000$ vient d'être investie pour réaliser cette nouvelle attraction qui ne laisse personne indifférent. Les dessins fluorescents et l'aménagement de l'endroit ont nécessité près de deux mois de travail.

L'entrepôt qui était utilisé pour le paintball intérieur a donc une nouvelle vocation qui sera accessible douze mois par année.

Le parcours de 18 trous met en vitrine des jeux vidéo populaires, comme FarmVille, Candy Crush, Pacman, Mario Kart et Duck Hunt. Le trou qui porte sur le gros Donkey Kong est particulièrement attrayant puisqu'il part de la mezzanine et se rend jusqu'au rez-de-chaussée.

«Des mini-golfs dans le noir, il y en a un peu partout en Amérique, mais ils n'ont pas de thème ou de ligne directrice. Ici, on se démarque avec les jeux vidéo. Qui n'en connaît pas?», fait remarquer le copropriétaire, Joël Mercier.

«Nous avons engagé trois artistes pour faire les dessins à base de peinture qui illumine dans le noir. Ça fait des années qu'on voulait faire un mini-putt, mais il nous manquait cette petite étincelle. Nous avons fait quelques petits voyages pour avoir de l'inspiration. Tout a été fait à la main, d'un bout à l'autre de la salle.»

Ouvert depuis une dizaine de jours, le parcours prend une bonne heure à effectuer. La réponse du public semble fort positive.

Une belle idée de sortie pour les gens de tous les groupes d'âge. Il est aussi possible d'y organiser des fêtes d'enfants.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer