Saguenay fera le nécessaire

Ces plaques métalliques, photographiées sur la Zone portuaire... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

Ces plaques métalliques, photographiées sur la Zone portuaire à Chicoutimi, peuvent devenir très chaudes sous le soleil.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Saguenay va prendre les moyens nécessaires afin de s'assurer qu'un triste événement comme celui qui est survenu dans l'arrondissement La Haute Saint-Charles, à Québec, ne se reproduise sur le territoire de la ville.

Des plaques en acier, sur lesquelles un bambin s'est brûlé les pieds ce week-end, ont été retracées tout près des jeux d'eau sur la Zone portuaire à Chicoutimi. D'autres jeux de plaisance se retrouvent à La Baie ainsi qu'à Jonquière.

« Nos systèmes sont en fonction de 7 h le matin jusqu'à 21 h et ils sont alimentés en eau froide. Les surfaces sont donc rapidement refroidies, a commenté Sonia Simard du service des communications à la Ville de Saguenay. Nos équipes ont déjà débuté des inspections et elles vont se poursuivre dans les prochains jours pour vérifier s'il y a une problématique. »

À Québec, la Ville a installé des barrières temporaires afin d'éviter tout contact entre les enfants et les plaques métalliques, qui deviennent très chaudes lorsque le soleil plombe sur celles-ci. Mme Simard ne pouvait dire si de telles mesures allaient être prises à Saguenay. « S'il y a un risque, il va falloir l'évaluer comme il le faut », a-t-elle mentionné, ajoutant que c'était la première fois qu'elle avait vent de ce genre d'incident.

« Selon ce dont on dispose comme information, ce genre d'événement ne s'est pas produit à Saguenay », a assuré Sonia Simard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer