Le bleuet en vedette dans un vin mousseux

Le goût de «Bleu d'origine» surprend par sa... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Le goût de «Bleu d'origine» surprend par sa finesse. Le vin se compare à un véritable «champagne»par son odeur, son goût et son effervescence.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Le bleuet pourra se déguster sous une nouvelle forme grâce à l'Orée des bois de Notre-Dame-de-Lorette. L'entreprise a fabriqué, selon la méthode champenoise, un vin mousseux au bleuet unique au Canada.

Lyna Bouchard, Éric Perreault et leurs enfants Mathis... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin) - image 1.0

Agrandir

Lyna Bouchard, Éric Perreault et leurs enfants Mathis et Sameck étaient heureux de faire déguster pour une première fois leur vin mousseux de bleuets sauvages.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

«Et peut-être dans le monde!», s'exclame Éric Perreault qui travaille depuis quatre ans à développer ce produit distinctif pour la région. «Je voulais faire de quoi d'unique qui mettrait en valeur notre petit fruit, emblème de notre région et de notre terroir. Je suis très satisfait du résultat.»

En effet, le goût de Bleu d'origine surprend par sa finesse. Le vin est un véritable «champagne». Son odeur, son goût et l'effervescence des bulles rappellent ce délicieux élixir. De plus, le goût subtil du bleuet qui pointe à travers la belle acidité de la boisson donne un caractère spécial au vin. Rien de sucré. Vraiment surprenant.

Éric Perreault et sa conjointe Lyna Bouchard ont bossé fort pour arriver à développer ce produit qui devrait conquérir les amateurs de champagne et de vin mousseux de qualité. «Le bleuet est un fruit spécial, pas facile à travailler. J'ai fait des tests pour du vin et ça ne me plaisait pas. Nous avons alors travaillé sur un vin mousseux fait selon la manière champenoise sans gaz carbonique ou sucre ajouté. Il est 100% naturel, sauf qu'on ne peut pas utiliser le mot champagne, car c'est une appellation contrôlée», explique ce passionné qui continue à travailler comme électricien malgré l'énorme travail que représente la culture de petits fruits comme la camerise, l'amélanchier ou le bleuet.

Le couple a fait appel à un consultant pour les accompagner dans leur rêve. La cuvée 2014 est modeste avec 150 bouteilles. Celle de 2015, qui mature dans une cuve, devrait donner environ 1500 bouteilles. Le but ultime est d'obtenir une production de quelques milliers de bouteilles en s'ajustant à la demande.

«Un peu comme le vin, chaque cuvée sera différente selon les fruits de la saison. Le goût va être différent chaque année. Le vin sera plus sec ou plus fruité selon la nature des bleuets», souligne Perreault.

Plusieurs produits

Depuis quelques années, l'Orée des bois s'est spécialisée dans la production de boissons alcoolisées à base de petits fruits dont la crème de camerise que l'on retrouve sur les tablettes de la SAQ. Une démarche qui n'a pas été facile. Répondre aux exigences de la SAQ est très compliqué pour un petit producteur.

«C'est en 2010 que nous avons fait cette transition vers l'alcool et en offrant un volet touristique avec la visite de nos installations. Il a fallu de l'audace et de la persévérance pour sauvegarder ce patrimoine familial», a mentionné Lyna Bouchard lors du lancement du vin mousseux Bleu d'origine.

La vente de produits alcoolisés est aussi très complexe. C'est pour cette raison que les produits sont principalement disponibles à la ferme. Le projet de loi du gouvernement sur la modification de la vente d'alcool pourrait enfin ouvrir des marchés à ces petits producteurs qui proposent des vins et alcools distinctifs issus du terroir régional et québécois.

Pour cette première cuvée 2014, il faudra faire vite, il n'y a que 150 bouteilles. Elles sont en vente au kiosque à Notre-Dame-de-Lorette. Un petit détour que vous ne regretterez pas.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer