Gérée par la Corporation d'aménagement forêt Normandin

Une bleuetière de recherche verra le jour

À la signature de l'entente, on reconnaît, à... ((Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay ))

Agrandir

À la signature de l'entente, on reconnaît, à l'avant, Christian Bélanger (Corporation d'aménagement forêt Normandin), Gervais Laprise (Syndicat des producteurs de bleuets du Québec), le ministre Pierre Paradis et le recteur de l'UQAC, Martin Gauthier. À l'arrière: Mario Fortin, maire de Normandin, Dominique Tremblay Table agroalimentaire, le premier ministre Philippe Couillard et Denis Lemieux, député de Chicoutimi-Le Fjord.

(Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay )

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Une bleuetière d'enseignement et de recherche verra le jour à Normandin. D'une superficie de 50 hectares, elle sera gérée par la Corporation d'aménagement forêt Normandin.

Québec contribue à la réalisation du projet en octroyant une aide financière de 42 600$. Le député de Roberval et premier ministre Philippe Couillard en a fait l'annonce à Saint-Félicien, mardi. Il était accompagné du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, Pierre Paradis, et du député de Dubuc, Serge Simard.

«L'annonce va permettre d'avoir une approche plus concertée en terme de recherche et de développement. L'industrie a définitivement besoin de ceci pour compétitionner dans le marché international en terme de production», a déclaré le directeur général du Syndicat des producteurs de bleuets, Gervais Laprise.  

Compétitivité

«L'importance de ce projet-là est considérable autant pour la région que pour le Québec. L'agroalimentaire fait partie de nos secteurs d'excellence. Ce que l'on veut, c'est de maintenir notre compétitivité. Nous ne sommes pas les seuls dans le monde entier à avoir remarqué que le petit fruit est si populaire. Tout le monde veut en faire, tout le monde essaie d'en faire, mais aucun n'est aussi bon que celui du Lac-Saint-Jean», a ajouté le premier ministre du Québec.

Ce projet de recherche et d'enseignement découle du Sommet économique régional du Saguenay-Lac-Saint-Jean tenu en juin 2015, à Alma.

Des acteurs régionaux se sont réunis pour établir un constat commun sur les atouts et les leviers de développement de la région, et cibler les champs d'intervention à mettre en priorité pour les dix prochaines années.

La bleuetière expérimentale figure au nombre des quatre priorités établies dans le secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire.

Les revenus générés par la vente des fruits récoltés sur place devront être réinvestis dans la bleuetière.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer