Une deuxième vie pour le CHAR

Fermé depuis 25 ans, le Centre historique et... (Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay)

Agrandir

Fermé depuis 25 ans, le Centre historique et aquatique de Roberval abritera la Société d'histoire et le Centre d'archives Domaine-du-Roy. Une exposition permanente y sera aussi présentée.

Photo Le Quotidien, Isabelle Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Fermé depuis 25 ans, le Centre historique et aquatique de Roberval (CHAR) renaîtra. L'endroit abritera la Société d'histoire et le Centre d'archives Domaine-du-Roy. Une exposition permanente y sera aussi présentée. Un million de dollars seront investis pour que le projet se concrétise.

Environ 75% de la bâtisse sera occupé par ces organismes.

«C'est un super beau projet. On y travaille depuis six mois. Ce sera revalorisant pour le site. C'est intéressant d'avoir quelque chose de rattaché à l'histoire et au patrimoine à l'intérieur de ce bâtiment. Ça remettra de l'activité économique dans ce secteur-là et ça ouvre à toutes sortes d'autres possibilités», affirme le maire, Guy Larouche.

Des aménagements seront réalisés à l'intérieur de la bâtisse. L'immense sous-marin qui se trouve dans l'aire centrale sera retiré pour faire place à un Centre d'archives sur deux étages. Une exposition historique permanente sera aussi érigée.

«Nous nous préparons aussi en vue du passage au numérique et nous aurons besoin d'espace. Les locaux de la traversée ne suffisent plus et une solution était recherchée depuis longtemps. Ça nous permettra aussi d'offrir éventuellement des services au privé en matière d'archivage.»

L'aboutissement du projet est conditionnel à l'obtention de subventions. Le conseil municipal de Roberval a placé des demandes auprès des gouvernements fédéral et provincial. «Nous irons de l'avant dès que nous aurons des confirmations de nos gouvernements et le reste sera assumé par la ville. Vous allez voir que ce n'est pas nous autres qui retarderons le projet», ajoute l'élu.

Les coûts de location seront assumés par la MRC du Domaine-du-Roy.

Produits Boréal

En 2015, Produits Boréal avait proposé de transformer la pointe Scott en un centre d'attraction touristique. Or, le projet a été abandonné l'hiver dernier. Des investissements de 5 M$ étaient dans l'air.

L'entreprise almatoise avait répondu ainsi à un appel de propositions lancé par Roberval afin de faire du développement récréotouristique pour le secteur de la pointe Scott.

Produits Boréal voulait construire un hôtel flottant à l'image du bateau Le Roberval en plus de rénover le CHAR pour en faire un site ludique pour les enfants et les familles.

Selon l'appel de propositions, Roberval obligeait le promoteur à réaliser son projet avant 2017.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer