Libéré sous de sévères conditions

Me Olivier Théorêt... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Me Olivier Théorêt

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'Almatois Alexandre Truchon a été accusé de conduite dangereuse. Au cours des prochaines semaines, le jeune homme de 21 ans devra faire face à d'autres accusations très sérieuses.

L'homme a été arrêté, vendredi, après avoir fui les policiers de la Sécurité publique de Saguenay (SPS). Il s'est engagé dans une poursuite policière qui s'est terminée sur le boulevard Auger, à Alma, après être passé sur un tapis clouté et être entré en collision avec un véhicule de la Sûreté du Québec.

En plus de l'accusation de conduite dangereuse, Truchon sera éventuellement accusé d'avoir fui les policiers, de conduite avec les facultés affaiblies causées par les stupéfiants, de possession simple de métamphétamines et de séquestration.

Le client de Me Olivier Théorêt a été remis en liberté, lundi après-midi, à la suite de sa comparution devant le juge Richard P. Daoust, de la Cour du Québec. Une liberté obtenue sous de sévères conditions.

«M. Truchon devra demeurer chez ses parents et devra respecter un couvre-feu. Il lui sera interdit de consommer de l'alcool et des drogues et il ne pourra conduire de véhicule automobile durant la durée des procédures», a mentionné Me Théorêt.

Selon les informations, Truchon était fortement intoxiqué par la drogue et c'est ce qui pourrait expliquer qu'il n'a pas voulu s'arrêter lorsque les policiers ont voulu l'intercepter.

Truchon roulait à plus de 130 km/h sur le boulevard du Royaume (dans une zone de 90 km/h) et il était accompagné d'une jeune femme. Celle-ci voulait débarquer, mais elle n'a pas pu. Elle a même communiqué avec les services d'urgence pour les aviser de la situation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer