Moment Factory sous le charme

Gabriel Pontbriand discute de certains aspects avec le... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Gabriel Pontbriand discute de certains aspects avec le scénographe et le concepteur sonore.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

L'équipe de Moment Factory, qui travaille au spectacle nocturne Anima Lumina au Zoo sauvage, est tombée en amour avec le site.

Des techniciens travaillent à mettre en place toute... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin) - image 1.0

Agrandir

Des techniciens travaillent à mettre en place toute la «quincaillerie» nécessaire au spectacle nocturne «Anima Lumina».

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Gabriel Pontbriand et son équipe ont été stimulés... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin) - image 1.1

Agrandir

Gabriel Pontbriand et son équipe ont été stimulés par le défi que représentait la conceptoin d'un spectacle immersif dans un jardin zoologique.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

«Quand on est venus la première fois, on a tous fait ''wow''! . C'est incroyable ce qu'on a ici comme décor. C'est comme un set de cinéma, nous disposons de décors grandioses avec des cachettes derrière pour dissimuler la technique», lance le directeur de création chez Moment Factory, Gabriel Pontbriand.

Loin de l'univers des spectacles de Madonna, l'équipe de l'entreprise de renommée internationale a été stimulée par le défi que représentait la conception d'un spectacle immersif son et lumière dans un jardin zoologique. «Plus il y a de contraintes, plus nous sommes créatifs! Ça nous a sortis de notre zone de confort. Notre défi, qui était une grande volonté de notre part et des gens du zoo, était de respecter la faune et la flore. Nous voulions être en symbiose», ajoute-t-il. En effet, aucun animal ne sera perturbé par le spectacle. Les secteurs sélectionnés ne seront pas habités. Les bêtes seront dans leur quartier de nuit comme les macaques et les tigres.

Ce sont environ 45 personnes qui ont touché de près ou de loin à ce spectacle familial qui sera exclusif pour le site touristique. «On se voit comme des magiciens qui vont faire vivre des expériences intenses dans un décor incroyable. Déjà, les premiers essais confirment ce que l'on imaginait. Les points de vue sont magnifiques. Le côté sauvage du site va donner des résultats époustouflants», vante-t-il.

En effet, la passerelle qui surplombe l'habitat des tigres de l'amour offre une vue très impressionnante. La vue plongeante sur l'habitat, jumelé à la rivière et la montagne d'arbres derrière, sera le théâtre de la fin du spectacle. Le public devrait être soufflé par le feu d'artifice d'ombres et de lumière.

Derrière le décor du zoo s'active une douzaine de techniciens. Parmi eux, des spécialistes de SonXplus de Saint-Félicien. «Il était important pour nous d'avoir des gens d'ici pour maximiser les retombées économiques», souligne Gabriel Pontbriand.

Sensation forte

Sans vouloir dévoiler de surprises, M. Pontbraind indique que l'histoire va tourner autour d'un jeune qui possède un don avec les animaux. Il servira de pont parmi les tableaux qui se déploieront devant les yeux des spectateurs. La lumière du soleil et la luminosité de la lune seront au coeur du spectacle. «Les gens devront être attentifs. On se trouve à la croisée des chemins entre le soleil et la lune. Ils vont sentir des présences, des yeux vont apparaître. La nuit, tout est amplifié. Nous serons dans le fantastique et la magie, mais les sensations de réalité vont être saisissantes», promet l'artiste.

Les gens circuleront sur un circuit de 1,5 km et le spectacle devrait durer entre 45 et 60 minutes. Beau temps mauvais temps, il sera possible d'assister à une représentation qui pourra se faire au rythme des visiteurs. Ils pourront se déplacer pour avoir des points de vue différents. «Les possibilités étaient immenses, mais nous avons dû faire des choix. J'ai bien hâte de voir la réaction des gens. Il nous reste encore un gros trois semaines de travail», mentionne le directeur artistique.

La première du spectacle est prévue le 14 juillet

Un plus pour le tourisme à Saint-Félicien

La direction du Zoo sauvage de Saint-Félicien pense que l'ajout de cette production proposée en soirée va inciter les touristes à coucher une journée de plus dans la municipalité.

«Notre volonté est de garder les touristes le plus longtemps possible à Saint-Félicien et dans la région. C'est toute l'industrie qui va en profiter. Les gens qui vont visiter le zoo dans la journée et qui vont revenir en soirée vont faire des activités entre les deux. Ça ne peut être que positif», a indiqué la directrice générale du site, Lauraine Gagnon.

La notoriété et l'expertise de Moment Factory devraient attirer beaucoup de visiteurs, selon elle.

Le directeur de création chez Moment Factory, Gabriel Pontbriand, confirme que leur spectacle extérieur génère des retombées économiques dans le milieu. «Nous avons un spectacle semblable à Coaticook, Foresta Lumina, et les restaurateurs et les hôtels ont noté une augmentation de l'achalandage depuis la venue du spectacle», affirme-t-il.

Partager

À lire aussi

  • La lune s'invite à la magie de Foresta Lumina

    Arts

    La lune s'invite à la magie de Foresta Lumina

    « Y a pas juste Foresta Lumina qui est beau, la lune aussi hein! » Le papa qui rassurait son jeune fils à l'entrée de l'impressionnant pont suspendu... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer