La MRC du Fjord entend serrer la vis

Gérald Savard... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Gérald Savard

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

La MRC du Fjord-du-Saguenay aimerait serrer la vis aux futurs détenteurs de baux de villégiature afin de les inciter à construire dans un délai de deux ans un bâtiment principal sur leur nouvelle acquisition.

Réunis au Village vacances Petit-Saguenay, les élus de la MRC ont adopté une résolution demandant au ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles une nouvelle clause visant à fixer un délai avec pour objectif de ne cibler que les nouveaux locataires intéressés par l'obtention d'un bail faisant l'objet d'un tirage au sort.

Selon le préfet Gérald Savard, les personnes qui s'inscrivent aux divers concours visant à attribuer des terrains en forêts sont nombreuses depuis que la MRC est responsable de la gestion des terres publiques intramunicipales.

La MRC a attribué plus de 155 emplacements de villégiature. De ce nombre, seulement 29 terrains ont été construits et 41 permis de construction ont été attribués.

«Les municipalités aimeraient que des changements soient apportés afin de favoriser la construction plus rapide de nouveaux chalets, ce qui permettrait de nouvelles entrées de taxes», a indiqué M. Savard.

Plaisance

Le conseil de la MRC a procédé à l'adoption du nouveau code d'éthique pour la sécurité et l'environnement sur le lac Kénogami du Comité du bassin versant de ce plan d'eau.

Toutefois, lors d'une réunion tenue le 1er juin dernier, le comité politique d'aménagement de la MRC a démontré des préoccupations concernant la contamination par des espèces envahissantes.

Le comité souhaiterait que des règlements puissent être adoptés pour obliger le scellement du système de vidanges des bateaux de plaisance.

On aimerait également obliger les propriétaires à nettoyer les coques de leur bateau avec des produits nettoyants avant la mise à l'eau afin de contrer la venue d'espèces végétales ou animales envahissantes.

Immeuble de la CRÉ vendu pour 262 500$

L'immeuble qui abritait la défunte Conférence régionale des élus (CRÉ), situé sur la rue de la Peltrie à Jonquière, a été vendu pour la somme de 262 500$ à un entrepreneur en construction.

Il s'agit du même qui a acquis l'ex-église Saint-Georges qui fait l'objet de travaux de conversion en condominiums présentement.

Le fruit de la vente sera partagé entre les divers partenaires de la CRÉ.

Affichage

Avec ses sept entrées routières sur son territoire (routes 172, 170, 381, 175 et 169), la MRC souhaite augmenter sa notoriété et sa visibilité auprès de la population. C'est pourquoi elle entend installer de panneaux de bienvenue le long de chaque axe routier dans les prochaines années.

Le tout débutera par des panneaux qui seront installés le long de la route 175 aux environs du kilomètre 180 ainsi qu'à Sainte-Rose-du-Nord.

Une somme de 27 000$ sera consacrée à cette première phase du projet.

Avec la fin de l'aménagement du sentier de motoneige «Sommets du fjord du Saguenay», la MRC investit dans l'affichage.

Mardi, elle a mandaté la firme Kiliex pour qu'elle procède à l'impression de six cartes de location et 35 panneaux de signalisation dans le sentier pour une somme de 7000$.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer