La saison 2016 de la Véloroute lancée

Michel de Champlain, président de la Véloroute des... (Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Michel de Champlain, président de la Véloroute des Bleuets, David Lecointre, directeur général, Jean-Pierre Boivin, du comité intermunicipal de coordination du circuit cyclable et préfet de la MRC Maria-Chapdelaine, et Élianne Champigny, conseillère municipale d'Hébertville, ont lancé la saison 2016 de la Véloroute des Bleuets.

Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Même si la chaleur et le soleil ne sont pas encore au rendez-vous, les dirigeants de la Véloroute des Bleuets ont lancé leur saison 2016. Ils veulent tout faire pour offrir une expérience unique, de qualité et sécuritaire.

Les membres de la Véloroute ont procédé à ce lancement dans le cadre de l'ouverture officielle de la quatrième Maison du vélo, à Hébertville, vendredi matin.

Le représentant du comité intermunicipal de coordination du circuit cyclable et préfet de la MRC Maria-Chapdelaine, Jean-Pierre Boivin, a indiqué que les 2,4 millions annoncés l'an dernier ont été et seront investis dans les prochains jours et les prochaines semaines à plusieurs endroits du circuit cyclable long de 256 kilomètres.

«Nous sommes conscients du produit que nous avons entre les mains et nous faisons tout en notre possible pour livrer une véloroute de qualité à nos usagers et à nos touristes. Mais nous devons travailler avec certaines contraintes comme le gel et le climat. Nous avons dû déneiger des secteurs pour faire partir la neige et y offrir le tronçon», mentionne le préfet.

Les dépenses prévues sont de 600 000$ à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, de 250 000$ à Saint-Félicien et à Mashteuiatsh, de 225 000$ pour le noyau urbain de Normandin et de 300 000$ pour le rang 4 à Normandin, de 250 000$ à Sainte-Jeanne d'Arc et d'environ 400 000$ à Alma.

«Le solde qui va rester servira pour des travaux moins importants. Nous misons aussi sur un budget normal pour l'entretien du circuit et d'un budget d'urgence, qui a notamment servi pour la grande ligne à Alma. On intervient là où c'est nécessaire. Et nous analysons les demandes comme à Saint-Gédéon (chemin du golf)», reprend M. Boivin.

«Nous avons toujours en tête d'offrir un circuit de qualité et sécuritaire pour les utilisateurs, car nous possédons un équipement de classe mondiale», ajoute-t-il.

D'ailleurs, la qualité de l'offre et la sécurité des utilisateurs sont deux des préoccupations de l'organisation, dont les tentacules s'étendent maintenant partout au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«À la corporation, notre premier souci est le service à la clientèle vélo. Ce circuit a été créé pour eux par des personnes qui croyaient sans borne que ce circuit deviendrait un apport touristique pour le Lac-Saint-Jean», indique Michel de Champlain, président de la Véloroute des Bleuets.

Ce dernier était bien heureux d'ouvrir la quatrième Maison du vélo après celles de Roberval, Dolbeau-Mistassini et Alma. Il a indiqué que la Véloroute mise sur 35 haltes routières, des employés ayant eu une formation en tourisme et quelque 63 ambassadeurs. Et pas question de s'asseoir sur ses lauriers.

«Nous allons nous rencontrer pour notre vision 2017-2022 afin de répondre aux besoins futurs et de garder notre place de leader», a mentionné M. de Champlain, qui voit les Caisses populaires Desjardins injecter 40 000$ sur deux ans.

Nouveauté

Pour sa part, le directeur général de l'organisme, David Lecointre, était bien heureux de présenter le tout nouveau guide Expérience vélo Saguenay-Lac-Saint-Jean, un outil bilingue unique au Québec.

«On y retrouve des cartes détaillées de tous les circuits du Saguenay et du Lac-Saint-Jean. Elles sont déclinées en trois expériences, soit famille/récréatif (vert), cyclotouriste (jaune) et cyclosportif (rouge), selon les degrés de difficulté. Il y en a pour tous les goûts. Et le guide est gratuit. Nous ne chargeons que les frais d'envoi (10$ au Québec). La promesse que nous faisons à nos utilisateurs reflète la réalité», a ajouté M. Lecointre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer