Éric Fortin sera évalué à Pinel

Éric Fortin avait été condamné en décembre 2015... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Éric Fortin avait été condamné en décembre 2015 à 17 mois de prison pour des menaces, des bris de probation et de promesses.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un déviant sexuel de Chicoutimi, Éric Fortin, s'en va à l'Institut Pinel afin d'être évalué sur sa dangerosité.

Le juge Michel Boudreault, de la Cour du Québec, a accepté la suggestion de Me Mélanie Paré, de la Couronne, et de Me Olivier Théorêt, en défense.

« Le juge a prononcé une ordonnance d'évaluation de la dangerosité. Éric Fortin sera envoyé à Pinel jusqu'au 17 août. Il sera évalué et cela nous permettra, d'ici ce temps, de trouver une ressource spécialisée dans la région ou ailleurs au Québec à la suite des recommandations des spécialistes de Pinel », mentionne Me Théorêt.

Éric Fortin avait été condamné en décembre 2015 à 17 mois de prison pour des menaces, des bris de probation et de promesses. Il avait fait 11 mois en détention préventive. Il lui restait six mois à faire. Il a été libéré en avril dernier.

Le Chicoutimien avait été envoyé à la maison Ressac. Il devait y demeurer durant deux ans, le temps de suivre son traitement d'hormonothérapie afin de vaincre sa problématique de déviance sexuelle.

Le problème, c'est que Fortin a été expulsé de la maison de thérapie après avoir consommé des stupéfiants, ce qui lui était interdit. Il a immédiatement été retourné à la prison.

L'individu de 44 ans a déjà écrit des lettres à sept femmes en les menaçant de les enlever, de les agresser sexuellement et de les tuer.

Fortin n'est jamais passé à l'acte, mais ses intentions étaient tout de même sérieuses. Les intervenants du monde judiciaire avaient convenu que l'homme ne pouvait être en liberté, car dès qu'il consomme des stupéfiants, il retourne dans son délire de vouloir écrire sa haine envers les femmes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer