Roberval demande la démolition de l'ancienne gare

Le maire de Roberval Guy Larouche.... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Le maire de Roberval Guy Larouche.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Roberval veut revitaliser le secteur de l'ancienne gare de train du CN, sur la rue Scott, pour le rendre plus attrayant.

Pour se faire, le conseil a demandé à la compagnie ferroviaire de débâtir le vieux bâtiment qui reste sur les lieux. « Il y a un arbre qui pousse à travers la galerie, je pense qu'ils ne s'en serviront plus », a lancé à la blague, hier soir, le maire de Roberval, Guy Larouche. C'est un secteur très passant qui a été négligé par le passé. Nous voulons le rendre plus attrayant. »

Les élus n'ont pas encore d'idée très précise de ce qu'ils souhaitent faire. « Nous pourrions y aménager quelques stationnements et puis ajouter des arbres nourriciers, des bancs et des tables à pique-nique.  Nous sommes au stade de faire des esquisses. On regarde plusieurs idées », a informé le magistrat.

Dès que le projet sera plus concret, la ville va déposer des demandes de subventions aux gouvernements.

Embouteillage d'eau

Le projet du maire d'embouteiller l'eau du lac Saint-Jean n'est pas mort. « Si c'était juste de moi, ça serait déjà fait. Il y a eu des discussions avec des promoteurs, mais ça n'a pas avancé. J'ai toujours espoir que ça se concrétise,

Un démarcheur avait été embauché en 2015 pour tenter de dénicher des investisseurs. Le maire Larouche souhaitait que le projet se concrétise pour 2016, ce qui ne sera vraisemblablement pas le cas. Quand il a lancé l'idée, il avait affirmé que l'investisseur envisagé, un gros jouer dans le domaine de la distribution, voulait vendre l'eau embouteillée à Roberval en Chine.

Salon funéraire

La ville a accepté, lundi soir, lors de la séance publique du conseil municipal, les plans pour la rénovation de la salle de quilles en maison funéraire. L'entreprise Hébert et fils devrait connaître prochainement le montant de l'investissement et l'échéancier du projet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer