La politique de consultation citoyenne refusée

Josée Néron, chef de l'ERD... (Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Josée Néron, chef de l'ERD

Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

La chef de l'Équipe du renouveau démocratique, Josée Néron, a échoué dans sa tentative de faire adopter par le conseil une politique de consultation citoyenne tel que prôné par l'Union des municipalités du Québec (UMQ).

Mme Néron a expliqué qu'avec une politique de consultation bien définie, les élus pourraient se donner un guide sur la façon de faire et les sujets qui doivent être l'objet d'une consultation citoyenne. Elle a expliqué qu'il y a une différence entre une consultation maison effectuée par un conseiller municipal et un processus en bonne et due forme.

À tour de rôle, les conseillers Réjean Hudon, Jacques Fortin, Jacques Cleary, Luc Boivin, Carl Dufour, Claude Tremblay, Marc Pettersen et Jonathan Tremblay ont expliqué pourquoi ils entendaient voter contre la résolution. Les conseillers ont dit déjà effectuer des consultations. Selon eux, un processus de consultations alourdit l'avancement des projets et il peut devenir un carcan au plan administratif.

La conseillère Josée Néron s'est dite tout de même satisfaite que le débat ait eu lieu dans une atmosphère sereine démontrant que chaque conseiller est ouvert à la consultation publique comme le font d'autres municipalités au Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer