Québec aidera le Centre d'excellence des drones d'Alma

Centre d'excellence des drones d'Alma... (Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Centre d'excellence des drones d'Alma

Le Quotidien, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le premier ministre du Québec et député de Roberval, Philippe Couillard, invite la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean à miser sur le développement de l'industrie des drones.

Le premier ministre du Québec et député de... (Le Quotidien, Gimmy Desbiens) - image 1.0

Agrandir

Le Quotidien, Gimmy Desbiens

La Stratégie québécoise de l'aérospatiale réserve une somme de 1,8 M$ pour supporter ce créneau autour du Centre d'excellence sur les drones d'Alma.

Au cours d'une entrevue qu'il accordait au Quotidien en marge de l'annonce de la Stratégie québécoise de l'aérospatiale, qui prévoit que Québec investira 510 M$ sur 10 ans, M. Couillard a confirmé des aides importantes pour le Centre d'excellence sur les drones d'Alma. Une première enveloppe de 1 M$ est réservée pour le fonctionnement du centre pour les prochaines années.

«Nous allons nous asseoir avec les dirigeants du centre afin de déterminer les besoins et sur combien d'années ils pourront avoir de l'aide», a précisé le premier ministre.

Une enveloppe additionnelle de 800 000$ est prévue pour un investissement plus important de 2,4 M$ devant permettre d'acquérir des équipements pour un centre de qualification des appareils. Le premier ministre affirme que les montants seront disponibles dès qu'Ottawa confirmera un investissement du même ordre avec une participation du milieu également évaluée à 800 000$.

Selon le premier ministre, le centre d'Alma dispose de tous les attributs pour profiter des développements à venir dans cette industrie. Québec vise plus spécifiquement les drones utilisés pour des applications civiles. Le gouvernement fédéral devra dans le futur procéder à l'encadrement réglementaire de cette activité, et Alma deviendra un centre important dans cette perspective.

Saguenay a tenté l'aventure de l'aéronautique, à l'aéroport de Bagotville, avec un succès mitigé. Le premier ministre du Québec ne ferme pas la porte à ces projets, mais réitère l'intérêt marqué pour les drones et surtout la présence d'un centre d'excellence bien implanté à Alma.

Le premier ministre entrevoit aussi des possibilités pour les PME spécialisées dans le domaine de l'aluminium. Il s'agit d'un métal de premier plan pour cette industrie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer