Départ à la retraite pour Serge Bergeron

Serge Bergeron a été battu par Francyne T.... (Photo courtoisie)

Agrandir

Serge Bergeron a été battu par Francyne T. Gobeil lors de l'investiture du Parti libéral du Québec dans Chicoutimi.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabelle Tremblay
Le Quotidien

Une nouvelle vie commence pour Serge Bergeron. Après avoir consacré plus de trois décennies au domaine de l'éducation publique, dont dix à la tête de la Commission scolaire du Pays-des-Bleuets, il a pris le chemin de la retraite, jeudi dernier.

Décrit par ses pairs comme un homme de tête et de coeur, l'ex-directeur de l'organisation a été à l'emploi de la Commission scolaire de Montréal durant 23 ans. Il a occupé des postes d'enseignant, de directeur adjoint d'établissement ainsi que de directeur au sein de différentes écoles.

Leader apprécié, le Chicoutimien d'origine est reconnu pour son côté humain et sa disponibilité.

« La Commission scolaire du Pays-des-Bleuets a pris un virage important lors de son arrivée en ce qui concerne le volet d'intervention précoce pour soutenir les jeunes en difficulté. Ce volet a permis d'augmenter notre taux de diplomation. Il a aussi effectué un travail important au niveau de l'équité des services entre les écoles », fait remarquer Brigitte Gagné, présidente de la commission.

Parmi ses grandes réalisations, M. Bergeron a mis en place « Le rendez-vous 2006 » ayant mené à deux planifications stratégiques.

Cette vaste consultation a été faite auprès de tous les intervenants scolaires, du personnel de soutien jusqu'aux gestionnaires. Les élus municipaux ont aussi été rencontrés. Les planifications de 2007-2012 et de 2012-2016 visaient à baliser les orientations de la commission scolaire pendant ces périodes.

« Nous souhaitons à M. Bergeron de bien profiter de cette nouvelle étape qui commence, et nous sommes convaincus que les nombreux projets qui l'attendent seront encore couronnés de succès. Nous sommes privilégiés d'avoir pu compter sur un homme de cette trempe », a terminé Mme Gagné.

Originaire de Chicoutimi, Serge Bergeron a fait ses études à Montréal et Sherbrooke.

Son successeur, Sylvain Ouellet, est en fonction depuis le 9 mai dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer