• Le Quotidien > 
  • Actualités 
  • > Les dix premières années des croisières internationales à Saguenay en photos 

Les dix premières années des croisières internationales à Saguenay en photos

Le conseiller municipal Luc Boivin a remis un... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Le conseiller municipal Luc Boivin a remis un encadrement d'une photo du comédien Lou Muckkle, prise par un touriste texan, au directeur artistique de la Fabuleuse histoire d'un royaume Louis Wauthier.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La population pourra se souvenir des moments marquants des croisières internationales à Saguenay, qui fêtent leur dixième anniversaire cette année, avec une exposition présentée jusqu'au 28 août.

Il était difficile de faire le choix des... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais) - image 3.0

Agrandir

Il était difficile de faire le choix des photographies pour préparer l'exposition, étant donné la beauté des paysages.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Plusieurs photographes ont immortalisé des moments significatifs de... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais) - image 3.1

Agrandir

Plusieurs photographes ont immortalisé des moments significatifs de l'aventure des croisières internationales, comme le cinéaste Nicolas Lévesque qui était présent à l'accueil du 100 000e passager, la citoyenne britannique Mary Shillaker.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Promotion Saguenay a procédé, jeudi matin, au Pavillon des croisières internationales à La Baie, à l'inauguration de cette réalisation faite en collaboration avec Groupe Photo Média International, qui organise le Zoom photo Festival.

Des clichés de plusieurs photographes de la région sont exposés, dont les collègues du Quotidien Jeannot Lévesque et Rocket Lavoie. L'artiste Laurent Silvani montre un bateau devant un resplendissant coucher de soleil, le cinéaste Nicolas Lévesque présente le 100 000e passager et Gratien Tremblay suit les travaux du village portuaire, pour ne nommer que ceux-ci.

« C'est incroyable comment le centre-ville de La Baie a changé depuis 10 ans, s'exclame la coordonnatrice au marketing de Promotion Saguenay, Isabelle Gagnon. Ça n'a pas été facile de faire un choix. Le fjord est un point de vue magnifique, on avait des milliers de photos. Je crois qu'on a réussi à bien représenter la dernière décennie et à immortaliser les faits saillants. »

Premier cliché

Le premier cliché rappelle la journée du 15 septembre 2006, où le premier navire international de croisière avait fait escale. La ville n'avait même pas encore d'infrastructure portuaire. Ce n'est qu'en février 2007 que les investissements des gouvernements fédéral et provincial ont été annoncés et le 29 septembre 2008, le MS Eurodam accostait au nouveau quai pour son inauguration. Celui-ci avait d'ailleurs gagné un prix de l'Ordre des ingénieurs du Québec pour sa conception.

On peut apercevoir également un superbe portrait du comédien Lou Muckkle de la Fabuleuse histoire d'un Royaume, dans son costume de chef amérindien. Il a été croqué par le touriste américain Jerry Turner, qui a remporté la troisième place dans un concours amateur parmi 500 inscriptions, une fois de retour chez lui au Texas. « C'est une preuve que Saguenay voyage partout grâce aux croisières internationales », fait valoir Mme Gagnon.

Un encadrement du cliché a été remis au directeur artistique du spectacle, Louis Wauthier, lors de la conférence de presse. « Les quatre prix de Saguenay comme meilleur accueil au monde, on ne les aurait pas eus sans vous, gens de la Fabuleuse, qui êtes toujours fidèles au poste », a remercié le conseiller municipal de l'arrondissement de La Baie, Luc Boivin.

En déambulant à travers l'exposition, on peut aussi apprendre quelques faits sur cette industrie qui a nécessité des investissements de 67 M$ à Saguenay.

Une récente étude a révélé qu'elle représentait des retombées de 100 M$ et la création de 1000 emplois dans la province, dont la moitié dans la région. Dans une saison, 480 transports de véhicules nolisés et 200 courses de taxi sont effectués et une trentaine de guides bilingues accrédités sont sollicités pour les touristes.

Plus de 51 000 personnes sont attendues en 2016, une augmentation de 375 % depuis les débuts de cette aventure. Le point marquant sera la venue du Queen Mary 2, pouvant accueillir plus de 3800 passagers et membres d'équipage. « Et on a de plus en plus de réservations », indique M. Boivin.

Le premier bateau de l'année a accosté le 5 mai. Le Pearl Mist a jeté l'ancre jeudi et le prochain est attendu en septembre.

Un impact majeur pour La Baie

Le conseiller municipal de La Baie, Luc Boivin, considère que les croisières internationales ont eu un impact « majeur » sur l'arrondissement depuis 10 ans, et que la ville peut dire « mission accomplie ».

« Au départ, il fallait vraiment y croire. Les croisières sont un projet global. Saguenay fait partie de la stratégie maritime et on a été parmi les premiers à embarquer. Sans nous, Montréal et Québec seraient plus difficiles à vendre. Même ceux qui disaient que ce n'était pas viable économiquement sont en train de se rétracter. »

Le conseiller assure que plusieurs projets privés sont en branle au centre-ville, qui est toujours en croissance. « On a installé un beau module de jeu au parc Mars, bientôt on va dévoiler une oeuvre d'art et mettre des tables de ping-pong... Il y a beaucoup de vie dans le secteur. »

Un appel d'offres pour la vente et la restauration de l'ancienne résidence Agésilas-Lepage, sur la rue Victoria, a aussi été lancé. Il est ouvert jusqu'au 30 mai. La maison patrimoniale, construite en 1861, a déjà abrité le commerce Première Vidéo. La valeur estimée du projet est entre 25 000 et 99 000 $.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer