Le tronçon «maudit» sera vite asphalté

Après la publication d'un article et d'un éditorial... (Photo Le Quotidien, Stéphane Bégin)

Agrandir

Après la publication d'un article et d'un éditorial dans Le Quotidien de mercredi matin au sujet du mauvais état d'une portion de 1,8 kilomètre, les responsables de la Corporation de la Véloroute des Bleuets, les dirigeants d'Alma et de la MRC Maria-Chapdelaine ont convenu que la situation ne pouvait perdurer, surtout pendant la période estivale.

Photo Le Quotidien, Stéphane Bégin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Véloroute des Bleuets sera praticable d'un bout à l'autre, sans avoir à emprunter une voie de contournement, et ce, dès les prochaines semaines. Le tronçon « maudit » de la « grande ligne », à Alma, sera asphalté rapidement.

À la suite de la publication d'un article et d'un éditorial dans Le Quotidien de mercredi matin faisant état du mauvais état d'une portion de 1,8 kilomètre, les responsables de la Corporation de la Véloroute des Bleuets, les dirigeants d'Alma et de la MRC Maria-Chapdelaine ont convenu que la situation ne pouvait perdurer, surtout pendant la période estivale.

Il faut se souvenir que ce tronçon, situé entre Saint-Gédéon et Alma, a été déchaussé l'automne dernier. Les responsables ont ensuite fait déposer du concassé. Les travaux d'asphaltage devaient être réalisés seulement à l'automne.

Jeudi après-midi, les divers intervenants au dossier ont participé à une réunion d'urgence afin de trouver une solution. Et celle-ci a été de retirer tout le concassé, de compacter la portion de la route et de l'asphalter afin d'assurer la sécurité des usagers, des touristes et des randonneurs.

« Dès vendredi matin, nous allons procéder au compactage de la portion de 1,8 kilomètre de la "grande ligne" pour une durée maximale d'une semaine. Ensuite, nous allons apposer une couche d'asphalte sur une largeur de deux mètres (au lieu de trois mètres). Ça permettra d'assurer le passage sécuritaire des cyclistes et de régler la situation pour la période estivale », explique David Lecointre, directeur général de la Corporation de la Véloroute des Bleuets.

« À l'automne, il est possible que l'on ferme cette portion au 1er octobre, au lieu du 15, afin de réaliser les travaux complets. Ce que nous voulons, c'est d'asphalter pour la durée de vie utile d'une piste cyclable qui est de 25 ans », ajoute-t-il.

M. Lecointre ne cache pas que la sortie médiatique de mercredi matin a amené les divers intervenants au dossier à s'asseoir et à trouver une solution en prévision de la prochaine saison estivale, période à laquelle les 256 kilomètres de la Véloroute des Bleuets sont empruntés par des dizaines de milliers de cyclistes de la région, mais aussi du Canada et d'ailleurs dans le monde.

Quant aux autres tronçons qui doivent être asphaltés, ceux de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, Mashteuiatsh et Sainte-Jeanne-D'Arc, ils le seront avant la fin de semaine de la Fête nationale du Québec.

« En ce qui concerne le chemin du golf à Saint-Gédéon, ce sont les fondations qui ont été endommagées. Le gravier gris sera retiré et remplacé par une membrane de géotextile et de la pierre de trois quarts de pouce compactée. On espère obtenir un jour le financement pour arranger la situation », a conclu David Lecointre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer