Saint-Félicien: un référendum pour la piste de motocross

Le projet de piste de motocross prévu à Saint-Félicien est contesté. La Ville... (123rf)

Agrandir

123rf

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Le projet de piste de motocross prévu à Saint-Félicien est contesté. La Ville devra tenir un référendum ou modifier le projet d'implantation.

Plus de 60 personnes se sont déplacées pour signer le registre du règlement visant à permettre l'implantation d'une piste de motocross dans le secteur Saint-Méthode. Le nombre nécessaire pour exiger un référendum était de 15.

«Nous allons étudier la situation. On pourrait faire un amendement au règlement pour modifier l'accès au site. Des résidants du secteur ont formulé des craintes. Ils pensent que des motos ou autres véhicules tout-terrain pourraient circuler dans les rangs avoisinants. Habituellement, les gens transportent leur moto pour pratiquer leur sport sur la piste parce que ces motos ne peuvent pas rouler sur la route», explique le maire Gilles Potvin.

Ce dernier ne semble pas chaud à l'idée d'engager des frais pour tenir un référendum. Il ajoute que les promoteurs songeraient à abandonner.

«Ça fait quelques années qu'ils travaillaient là dessus et ils commencent à trouver ça compliqué. Nous allons les rencontrer prochainement. En effet, on constate qu'il est de plus en plus difficile de trouver des terrains d'entente pour ce type de sport motorisé. Les gens sont beaucoup moins tolérants», mentionne-t-il.

En effet, la ville va adopter un règlement pour régler une autre problématique, soit celle du passage des motoneiges et quads, en hiver, dans le rang de la Rivière-aux-Saumons. Il sera complètement interdit de le faire.

«Nous envisageons d'autres scénarios pour trouver un sentier permanent. Pour l'heure, nous nous rangeons aux demandes des citoyens de ce secteur. Ils ne veulent plus la présence des quatre roues sport et côte-à-côte qui font beaucoup de bruit quand ils passent dans le secteur. Ce n'est pas évident de gérer cette nouvelle réalité», a indiqué le maire Gilles Potvin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer