Francyne T. Gobeil de retour à la Ville

Candidate du Parti libéral du Québec dans Chicoutimi... (Archives Le Progrès-dimanche, Rocket Lavoie)

Agrandir

Candidate du Parti libéral du Québec dans Chicoutimi aux dernières élections, Francyne T. Gobeil retrouve son poste à Saguenay.

Archives Le Progrès-dimanche, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

La candidate défaite aux élections partielles de Chicoutimi, Francyne T. Gobeil, est de retour en poste à la Ville.

Elle a repris du service à titre de responsable du Programme de dons et de subventions le 25 avril, un emploi qu'elle occupe depuis sa nomination par le maire Jean Tremblay en octobre 2014.

La candidate libérale, qui a perdu aux mains de la péquiste Mireille Jean, s'était prévalue d'un sans solde pour faire campagne.

Le directeur des communications de la Ville, Jeannot Allard, a précisé que Mme Gobeil occupe des fonctions administratives en lien avec ce programme et que c'est le comité exécutif qui prend les décisions finales. Le porte-parole rappelle que la Loi permet à tout employé d'une municipalité d'être libéré pour tenter de se faire élire démocratiquement, peu importe le palier de gouvernement.

Il n'y a aucun changement dans les affections, le rôle et les responsabilités de la responsable depuis son retour, a signifié Jeannot Allard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer