1,4 M$ octroyé à la Fromagerie Perron

Le gouvernement provincial accorde une subvention de 1,4 million$ à la... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Le gouvernement provincial accorde une subvention de 1,4 million$ à la Fromagerie Perron de Saint-Prime pour l'achat et l'installation d'équipements qui permettront des gains d'efficacité énergétique et la réduction de gaz à effet de serre. Ce projet s'inscrit dans un investissement total de plus deux millions$.

«Les administrateurs de la Fromagerie Perron posent des gestes environnementaux responsables, et je tiens à les féliciter pour leur détermination à améliorer la performance énergétique de l'entreprise. La Fromagerie Perron est une grande fierté pour notre région. Pour l'avenir énergétique du Québec, nous devons continuellement travailler à une utilisation plus efficace de l'énergie. Avec cette innovation, cette entreprise de ma circonscription aidera grandement la réduction des gaz à effet de serre», a déclaré, dans un communiqué de presse, le député de Roberval Philippe Couillard.

«C'est une autre façon de penser. Nous nous dirigeons vers l'autosuffisance énergétique. Il s'agit d'un projet complexe qui a demandé beaucoup de réflexion», a indiqué au Quotidien le directeur général Marc Landry. Les travaux seront amorcés dans quelques mois.

La réduction anticipée de gaz à effet de serre est de l'ordre de 1245,5 tonnes éq. CO2 annuellement. Le premier projet vise à installer un système de récupération de chaleur qui permettra à la fois de refroidir le lactosérum à une température de 10 degrés Celsius et de préchauffer l'eau de l'aqueduc qui est destinée à la production d'eau chaude. Ce qui permettra la réduction de consommation de gaz naturel de plus de 74 500 m3 par année.

«L'objectif du deuxième projet est de mettre en place une solution intégrée aux besoins d'énergie thermique et de réfrigération afin de réduire la consommation de gaz naturel. Le projet vise également la récupération de la chaleur de réfrigération et l'utilisation d'échangeurs de chaleur sur les effluents afin de combler les besoins de chauffage et de réfrigération», explique-t-on.

L'aide financière provient du programme Écoperformance du Fonds vert du gouvernement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer