• Le Quotidien > 
  • Actualités 
  • > Journée internationale des travailleuses et des travailleurs : plus de 250 personnes réunies 

Journée internationale des travailleuses et des travailleurs : plus de 250 personnes réunies

La Journée internationale des travailleurs a attiré près... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

La Journée internationale des travailleurs a attiré près de 250 personnes.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Près de 250 personnes ont participé au rassemblement marquant la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs, dimanche midi, à la Place du citoyen de Chicoutimi, un événement festif et familial qui a été un peu assombri par les mesures d'austérité.

Le président régional de la CSN, Engelbert Cottenoir,... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais) - image 3.0

Agrandir

Le président régional de la CSN, Engelbert Cottenoir, répète le slogan des intervenants du milieu, «On a le Québec à coeur»

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Le président de la CSN, Jacques Létourneau, a... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais) - image 3.1

Agrandir

Le président de la CSN, Jacques Létourneau, a pris la parole.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Le président de la Confédération des syndicats nationaux (CSN), Jacques Létourneau, était sur place afin de porter les revendications des travailleurs, « autant ceux qui sont syndiqués que ceux qui ne le sont pas », dans la région du premier ministre Philippe Couillard.

« On veut rappeler au gouvernement libéral que nous déplorons toujours les mesures d'austérité. Nous avons eu une rencontre la semaine dernière, et le fossé avec eux est toujours immense. Nos dirigeants ne semblent pas très sensibles aux coupes dans les hôpitaux et les commissions scolaires, entre autres. Ça affecte aussi le développement économique », soutient-il.

De meilleures conditions de travail, une retraite décente et un salaire minimum plus élevé font également partie des demandes de M. Létourneau, des considérations qui rejoignent la députée fédérale de Jonquière, Karine Trudel. « C'est important de se pencher sérieusement sur la question si on veut enfin évoluer comme société et sortir de la misère », estime celle qui est porte-parole adjointe au travail pour le Nouveau Parti démocratique (NPD).

« Les mesures d'austérité sont une réalité que nous subissons depuis deux ans et que nous allons devoir rattraper. Le travail reste à faire », déclare la députée de Chicoutimi à l'Assemblée nationale, Mireille Jean, qui en profitait pour rencontrer les citoyens dans le cadre de son nouveau rôle.

Le président régional de la CSN, Engelbert Cottenoir, assure quant à lui que la lutte n'est pas terminée. « On ne lâchera pas jusqu'aux prochaines élections. On a le Québec à coeur, le communautaire à coeur, les travailleurs à coeur, les femmes à coeur, les enfants à coeur. »

Plusieurs représentants syndicaux et organismes communautaires étaient réunis en cette journée ensoleillée, où des amuseurs publics ont diverti les nombreuses familles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer