Rasé par les flammes cette nuit: le bar Chez Black ne sera pas reconstruit

Le bar Chez Black, situé dans le secteur... ((Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens))

Agrandir

Le bar Chez Black, situé dans le secteur Saint-Coeur-de-Marie à Alma, a été la proie des flammes jeudi matin. Une trentaine de pompiers ont combattu l'incendie, mais le bâtiment est une perte totale.

(Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le bar Chez Black, situé dans le secteur Saint-Coeur-de-Marie à Alma, a été la proie des flammes jeudi matin. Une trentaine de pompiers ont combattu l'incendie, mais le bâtiment est une perte totale.

Le bar Chez Black, situé dans le secteur... ((Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)) - image 1.0

Agrandir

Le bar Chez Black, situé dans le secteur Saint-Coeur-de-Marie à Alma, a été la proie des flammes jeudi matin. Une trentaine de pompiers ont combattu l'incendie, mais le bâtiment est une perte totale.

(Photo Le Quotidien, Gimmy Desbiens)

« Je n'ai aucune espèce d'idée de ce qui s'est passé. On m'a réveillé à 6 h 20 pour me dire ce qui était en train de se produire », raconte le propriétaire du bar, Richard Dion.

L'homme est très déçu de la perte de son établissement. « C'était comme un chalet pour nous. C'est vraiment dommage parce que ça allait bien! », ajoute-t-il.

Selon M. Dion, ce sont surtout les employés qui sont touchés par l'évènement: « Il y avait huit personnes qui travaillaient avec nous. Il y en a qui perdent leur emploi principal. »

Il mentionne également que c'est dommage pour les clients et les chansonniers qui venaient presque tous les soirs.

« Ce n'est vraiment pas souhaitable, estime-t-il. Je comprends maintenant les gens qui perdent leur commerce. C'est vraiment décevant. »

Richard Dion ne compte par reconstruire son bar ni repartir à zéro dans un autre bâtiment. « Je suis un retraité. Ce n'est pas comme si j'avais besoin de ça pour vivre », explique-t-il, un peu hésitant.

Il mentionne qu'il se considère comme trop vieux pour tout recommencer.

Selon les témoins, le brasier a commencé à l'arrière du bâtiment et on ne dénombre aucun blessé. Une enquête sera ouverte pour déterminer la cause de l'incendie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer