Regard vers le Nord est très attendu

Réal Daigneault et Lucien Boivin ont annoncé la... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Réal Daigneault et Lucien Boivin ont annoncé la tenue de la deuxième édition de Regard vers le Nord qui accueillera le quatrième Forum minier régional.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

L'activé Regard vers le Nord revient pour une deuxième édition à Saint-Prime avec, en prime, la tenue du quatrième Forum minier régional.

Ce rendez-vous de deux jours vise à favoriser le réseautage entre les PME régionales et les grands donneurs d'ordre qui oeuvrent dans le Nord québécois.

Même si le climat économique est au ralenti et que les investissements dans le Nord se font attendre, le maire de Saint-Prime, Lucien Boivin, est convaincu de l'importance de ce rendez-vous. «On ne rêve pas en couleur! Il y a plein d'opportunités à saisir. Les gens ont la chance de rencontrer les entreprises qui ont de gros projets et de connaître leur avancement et les besoins qu'ils ont. Ça va permettre à nos entreprises de bien se préparer lorsque le temps sera venu de faire partie d'un nouveau grand chantier», a-t-il commenté.

Il a donné l'exemple d'une entreprise de la région qui, en offrant des cours d'anglais à ses employés, a réussi à décrocher un contrat dans le Nord. 

Le maire Boivin espère attirer 300 personnes lors des deux journées de rencontre qui auront lieu les 8 et 9 juin. On pense que le Forum minier qui se tiendra le mercredi attirera une centaine de personnes à lui seul.

C'est justement pour partager toute l'importance liée au monde minier que le comité organisateur a fait appel à Réal Daigneault, professeur à l'UQAC et directeur du Consortium de recherche en exploration minérale (CONSOREM), pour assurer la présidence d'honneur. «Il y a une effervescence pour les projets miniers malgré un ralentissement de l'économie mondiale. Avec le Plan Nord, il y a de belles perspectives et il faut se positionner avantageusement pour le futur», a-t-il mentionné.

Lors de ce forum, on présentera l'avancement de projets miniers comme ceux du diamantifère Renard de Stornoway, de Nemaska Lithium et Arianne Phosphate.

Le maire Lucien Boivin assure que la première édition a été un succès et les entreprises qui ont participé en ont tiré profit. «La réponse a été extraordinaire. Il y avait des entreprises d'envergure comme Métaux Blackrock et Arianne Phosphate. Les entrepreneurs ont pu poser des questions aux dirigeants. Ils ont eu de l'information à jour. Ç'a été bénéfique pour eux», a-t-il affirmé.

Plusieurs donneurs d'ordres devraient être présents pour cette 2e édition. Des conférences sont prévues, dont celle du maire de Kuujjuaq, Tunu Napartuk, le jeudi 9 juin. En après-midi, on propose un tournoi de golf réseautage suivi d'une conférence sur le potentiel du bio charbon.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer