Un laboratoire pour le DGEQ

La circonscription de Chicoutimi est devenue un laboratoire pour le Directeur... (Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Archives Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La circonscription de Chicoutimi est devenue un laboratoire pour le Directeur général des élections du Québec (DGEQ) durant la dernière campagne, particulièrement lors du vote de lundi.

Le directeur de scrutin, Yves Desgagnés, explique que plusieurs façons de faire ont été testées, certaines pour la première fois au Québec. Ainsi, 18 chronométreurs discrets ont calculé le temps pris par les électeurs lors de leur passage devant l'urne durant la période de vote par anticipation et lors de la journée officielle.

« Ça permet au DGEQ d'avoir des statistiques sur l'achalandage, de savoir à quel moment le vote sort le plus et dans quels bureaux les électeurs sont les plus actifs. Par exemple, on a un bureau qui a reçu 285 personnes en une journée, et l'autre juste à côté 53. On peut ensuite apporter des changements », élabore M. Desgagnés.

Le personnel a été formé de manière différente afin d'améliorer la cohésion au sein de chaque bureau. « Au lieu de donner la formation selon la fonction occupée, tous les employés du même endroit de gestion ont été formés en même temps, ce qui leur permet de mieux se connaître et d'avoir déjà travaillé ensemble lors du jour du vote. »

La fiabilité des informations transcrites par le secrétaire et le préposé à la liste électorale a également été évaluée. « Lors du vote par anticipation, il y a juste un secrétaire. On veut voir si la transcription des données avec deux employés est meilleure », poursuit le directeur de scrutin.

Un nouveau système informatique lors du vote itinérant, dans les résidences pour personnes âgées par exemple, a aussi été expérimenté, et les employés ont eu accès à une bibliothèque virtuelle pour se référer aux lois électorales et aux directives du DGEQ. « Normalement, tout ça remplit 15 gros cartables! », illustre Yves Desgagnés.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer