Bas-Saguenay: une première foire de l'emploi

Marc-Antoine Tremblay, Patricia Durand, Nathalie Sergerie, Sonia Simard,... (Photo courtoisie)

Agrandir

Marc-Antoine Tremblay, Patricia Durand, Nathalie Sergerie, Sonia Simard, Sandra Noël et Cécile Hauchecorne sont membres du comité organisateur de la première foire de l'emploi du Bas-Saguenay.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Entreprises, travailleurs, jeunes et moins jeunes, seront réunis à un seul et même endroit lors de la première foire de l'emploi du Bas-Saguenay qui aura lieu le 20 avril prochain à Saint-Félix-d'Otis, sous le thème «Un emploi près de chez vous».

«C'est une initiative de la Table de concertation jeunesse du Bas-Saguenay, qui voulait trouver un moyen de montrer à la population qu'il y a des possibilités d'emploi dans nos municipalités», explique l'agente de développement de Saint-Félix-d'Otis, Nathalie Sergerie.

Des acteurs économiques des cinq municipalités de ce secteur, la MRC du Fjord et le Carrefour jeunesse-emploi Saguenay ont tous mis la main à la pâte pour que cette première édition puisse voir le jour.

D'après Mme Sergerie, le but de cette première foire est de montrer aux jeunes qu'il y a beaucoup d'entreprises et d'organismes qui cherchent de la main-d'oeuvre et qu'il est possible d'y appliquer.

«Ce n'est pas comme les autres salons qui visent le plus haut taux de placement possible. On ne dira pas: ''On a réussi à trouver de l'emploi à tant de personnes!'' On veut surtout prouver qu'il y a des choses intéressantes ici», ajoute l'agente de développement.

Sur place, les gens pourront rencontrer des entreprises qui désirent embaucher. De plus, des organismes qui souhaitent venir en aide aux chercheurs d'emploi y seront également. Les travailleurs pourront donc obtenir de l'information sur la manière de bien construire leur curriculum vitae ou écrire une lettre de présentation.

«Les organismes pourront vraiment donner de bons conseils à ceux qui souhaiteraient poser leur candidature pour un poste dans le futur», précise Nathalie Sergerie.

Développer l'économie

Elle estime que cette foire de l'emploi s'inscrit bien dans le projet des municipalités du Bas-Saguenay de développer l'économie locale.

«C'est certain que la situation n'est pas facile ici, comme un peu partout dans la région. Sauf qu'il y a une volonté très présente de la part des acteurs de changer ça», raconte-t-elle.

Par ailleurs, elle mentionne qu'en plus de faire connaître les possibilités d'emploi, l'activité leur permettra de diversifier les entreprises.

«Ici, on parle surtout de la forêt. Nous sommes également très ferrés sur le plan touristique. Faire une foire de l'emploi peut nous permettre d'aller chercher d'autres projets et d'amener de nouvelles idées», confirme Mme Sergerie.

Elle ajoute qu'ainsi, le Bas-Saguenay continue à consolider ses acquis, tout en ouvrant d'autres portes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer