• Le Quotidien > 
  • Actualités 
  • > Barrette veut revoir l'organisation du système ambulancier dans les régions. 

Barrette veut revoir l'organisation du système ambulancier dans les régions.

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, était... (Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais)

Agrandir

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, était de passage à Saguenay, jeudi. Il accompagnait la candidate libérale, Francyne T. Gobeil, lors d'une visite à l'hôpital de Chicoutimi.

Photo Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Après le renouvellement des conventions collectives des employés de l'État, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, se dit prêt à ouvrir un nouveau chantier visant à revoir le système ambulancier d'urgence. Il souhaite ainsi mettre en application les 156 recommandations du rapport déposé par le comptable professionnel agréé Marc Ouellet, en juin 2014.

De passage à Chicoutimi, jeudi, dans le cadre de l'élection partielle, le ministre Barrette a déclaré que son ministère est en début de processus pour revoir l'organisation des services préhospitaliers d'urgence au Québec, notamment dans les régions qui sont desservies par des entreprises privées et des coopératives de travailleurs. «J'ai déjà rencontré les gens dans ce secteur. Il y a des entreprises privées qui sont présentes, une corporation comme Urgence Santé à Montréal, les coopératives. Chaque partie a développé son mode d'opération», mentionne le ministre.

Il a ajouté qu'à l'avenir, le gouvernement voudra en avoir pour son argent et la performance devra être au rendez-vous en terme de qualité de disponibilité des services.

«Je suis d'accord avec le rapport Ouellet, mais présentement, on n'est pas là. On a un point de départ pour s'assurer qu'il y ait une meilleure gestion, une meilleure reddition de compte, un meilleur coût. C'est un dossier que je vais mener à terme comme j'ai l'habitude de le faire, mais ça va s'étaler sur une couple d'années», conclut le ministre.

Le rapport Ouellet, avec ses 156 recommandations, ratisse large puisqu'il propose d'établir une stratégie pour sensibiliser la population à l'importance des premiers intervenants dans la chaîne des services préhospitaliers d'urgence jusqu'à la pertinence de maintenir 29 centres d'appel 9-1-1 au Québec en effectuant une analyse coût-avantage.

La formation de premiers répondants, qui ne sont pas des policiers, pompiers ou ambulanciers, est également abordée dans le rapport, un sujet qui revient périodiquement dans l'actualité au Saguenay-Lac-Saint-Jean lors d'accidents de VTT, motoneiges ou autres dans des lieux isolés. Ç'a été le cas cet hiver lorsqu'un motoneigiste américain est décédé dans la Réserve faunique des Laurentides.

La question du vieillissement de la population a été abordée, puisqu'en 2014, le rapport Ouellet évaluait à 13,7 % le nombre de transports ambulanciers au cours des cinq dernières années.

Parmi les sujets qui pourraient être épineux, il y a la place et le rôle des entreprises privées dans le système préhospitalier d'urgence. Le rapport Ouellet révèle que la complète nationalisation des services ambulanciers, telle que réclamée par certains syndicats, comporte des avantages et des inconvénients, mais que le statu quo n'est pas possible. Le comité est d'avis que les entreprises privées ont leur place, mais que le modèle d'affaires et la gestion actuelle doivent les amener à se concentrer sur leur mission première. On y fait état de la nécessité que les contrats signés avec le privé puissent prévoir un processus de reddition de comptes obligatoire sur leurs activités et résultats, l'atteinte de critères de performance et des mesures incitatives ou des pénalités selon l'atteinte des résultats. «Les acteurs doivent prendre conscience que leurs activités, y compris les profits qu'ils en tirent, sont presque entièrement financées par l'État, dans un domaine dépourvu de toute concurrence et de libre marché.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer