Salon Expo-Nature: pour tous les goûts

Qui a peur du loup? Certainement pas le... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Qui a peur du loup? Certainement pas le jeune Vincent Ouellet de Chicoutimi!

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Même si c'est la 35e édition, force est de constater que le salon Expo Nature de Chicoutimi n'a rien perdu de l'engouement qu'il suscite au sein de la population régionale.

Le promoteur du salon Expo Nature de Chicoutimi,... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.0

Agrandir

Le promoteur du salon Expo Nature de Chicoutimi, Robert Ferland, peut compter sur une bonne relève en François Vaillancourt (à gauche) et son fils Jean-Philippe Ferland. Le sympathique trio est tout sourire, prêt à accueillir les milliers de visiteurs qui se presseront aux portes du Pavillon sportif de l'UQAC jusqu'à dimanche inclusivement.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Le rideau venait à peine de se lever... (Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie) - image 1.1

Agrandir

Le rideau venait à peine de se lever sur la 35e édition du salon Expo Nature de Chicoutimi que les visiteurs ont afflué régulièrement aux guichets du Pavillon sportif de l'UQAC. Des couples, des petites familles, des groupes d'amis étaient impatients de découvrir les produits de chasse, de pêche et de loisirs que leur offrent les 167 exposants répartis dans le stade et le grand gymnase du Pavillon sportif, ainsi que dans l'aréna de l'UQAC.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Les portes venaient à peine d'ouvrir, jeudi soir, au Pavillon sportif de l'UQAC, que déjà des dizaines de personnes avaient franchi les tourniquets pour découvrir les centaines de produits offerts dans les 167 stands (un de plus que l'an dernier) de ce rendez-vous des amateurs de chasse, de pêche et de plein air. Les visiteurs se présentent en famille, en couple ou en groupes d'amis. Il faut dire qu'il y en a pour tous les goûts dans les trois vastes salles qui abritent des exposants, soit le stade et le grand gymnase du Pavillon sportif, mais aussi dans l'aréna de l'UQAC.

Bien sûr, on retrouve des roulottes, des véhicules tout-terrains, des bateaux, des pédalos haut de gamme, etc., mais aussi des représentants de festivals, de clubs cyclistes, des produits de l'érable, des lainages, bref, les points d'intérêts sont variés et nombreux.

« Chaque année, j'essaie d'arriver avec une nouvelle machine. L'an passé, c'était le Slingshot de Polaris que je surnomme l'auto Batman, et cette année, c'est le YXZ1000R de Yamaha, le seul VTT 'côte à côte' manuel, qui va partout », mentionne le promoteur Robert Ferland, en parlant du véhicule présenté en primeur en fin de semaine.

Les enfants ne sont pas en reste. En plus de pouvoir pêcher une truite dans l'étang artificiel, ils pourront aussi caresser les petits animaux d'Éducazoo (chinchillas, furets, serpents, etc.) sous la supervision de responsables vendredi, samedi et dimanche. De plus, samedi et dimanche, ils pourront aussi se faire photographier en compagnie des émules de Star Wars ou se faire maquiller par les artistes de l'agence d'animation Tantalou.

Évidemment, l'étang de pêche reste l'attraction #1, même pour les jeunes qui se sont déjà initiés à la pêche comme le jeune Nolan Côté, 5 ans, de La Baie, qui avait capturé une belle petite truite.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer