Comme dans Jurassic Park

  • La réplique du Jeep de Jurassic Park attire l'attention des visiteurs du Salon auto-moto sport, antique et modifiée, qui se tient actuellement à l'hôtel Le Montagnais. (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay)

    Plein écran

    La réplique du Jeep de Jurassic Park attire l'attention des visiteurs du Salon auto-moto sport, antique et modifiée, qui se tient actuellement à l'hôtel Le Montagnais.

    Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

  • 1 / 6
  • Les organisateurs du Salon auto-moto sport, antique et modifiée, Virginie Pilotte et Martin Gauthier (au centre et à droite), sont accompagnés du pilote et chroniqueur Carl Nadeau. (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay)

    Plein écran

    Les organisateurs du Salon auto-moto sport, antique et modifiée, Virginie Pilotte et Martin Gauthier (au centre et à droite), sont accompagnés du pilote et chroniqueur Carl Nadeau.

    Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

  • 2 / 6
  • Les amateurs de vieilles voitures sont servis avec ce Chevrolet C-10 1970. (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay)

    Plein écran

    Les amateurs de vieilles voitures sont servis avec ce Chevrolet C-10 1970.

    Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

  • 3 / 6
  •  (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay)

    Plein écran

    Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

  • 4 / 6
  •  (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay)

    Plein écran

    Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

  • 5 / 6
  •  (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay)

    Plein écran

    Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

  • 6 / 6

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Kovalsky Muckle et Valérie Maltais partagent une activité de couple hors de l'ordinaire. Passionnés de mécanique et de voitures modifiées, ils présentent leur toute dernière création au Salon auto-moto sport, antique et modifiée de Chicoutimi, une réplique du fameux Jeep de Jurassic Park.

Kovalsky Muckle et Valérie Maltais partagent la même... (Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay) - image 2.0

Agrandir

Kovalsky Muckle et Valérie Maltais partagent la même passion: celle de modifier les véhicules.

Photo Le Progrès-dimanche, Michel Tremblay

Le couple a mis de nombreuses heures de travail sur le Jeep TJ 1997. «Nous avons travaillé durant trois mois dessus, chaque soir et chaque fin de semaine. On a acheté le Jeep et nous l'avons complètement transformé pour que ce soit une copie presque conforme à celui du premier film», raconte Kovalsky Muckle. Visiblement, les deux amoureux partagent la même passion.

«Je baigne dans le monde de la mécanique depuis que je suis toute jeune et j'ai toujours aimé ça. C'est le fun de partager cette passion avec son copain», ajoute Valérie Maltais. Le Jeep de Jurassic Park attire évidemment l'attention des visiteurs du Salon auto-moto sport, antique et modifiée, qui se tient actuellement à l'hôtel Le Montagnais. «C'est la première fois qu'on le présente officiellement. Au début, j'avais un peu peur d'avoir l'air fou, mais le monde aime vraiment ça! Et les enfants capotent», indique Kovalsky Muckle, qui a bien hâte de prendre la route avec son engin, au cours de l'été.

Le Jeep n'était pas le seul véhicule du couple exposé au salon. Un Chevrolet C-101 970 pique également la curiosité. En effet, Kovalsky Muckle achète des véhicules âgés de plus de 30 ans, les remet au goût du jour tout en gardant son cachet original et les vend ensuite en France.

«C'est le sixième véhicule que je vais présenter en France. J'ai un ami là-bas et je l'envoie par bateau, ensuite je m'y rends pour participer à des expositions, où je vends le véhicule. Celui-là, je pensais le vendre 16 000$, mais un évaluateur m'a dit que je pourrais avoir plus que ça. C'est une passion que j'ai depuis l'adolescence», raconte Kovalsky Muckle.

Une centaine de véhicules, que ce soit des motos, des camions ou des voitures, sont exposés ce week-end à l'hôtel Le Montagnais. Hier après-midi, de nombreux visiteurs sillonnaient le salon, qui se conclut dimanche à 17h.

«Nous en avons vraiment pour tous les goûts. Ceux qui aiment les voitures anciennes sont servis, tout comme ceux qui préfèrent les voitures modifiées. Et il y a une trentaine de motos également», a affirmé celle qui organise le salon en compagnie de son conjoint Martin Gauthier, Virigine Pilotte.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer