1500 copies de plus pour Big Buck

Ingrid Bouchard, de Saint-Bruno, a créé le jeu... (Photo Le Progrès-dimanche, Gimmy Desbiens)

Agrandir

Ingrid Bouchard, de Saint-Bruno, a créé le jeu Big Buck.

Photo Le Progrès-dimanche, Gimmy Desbiens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Patricia Rainville
Le Quotidien

Attirer un orignal devant sa cache. Tenter d'empêcher les autres chasseurs d'abattre une bête. Et récolter des points selon le poids de l'animal. Voilà ce qui attend ceux qui joueront une partie du jeu Big Buck, créé par Ingrid Bouchard de Saint-Bruno.

Le jeu Big Buck a été produit à 1500 exemplaires de plus, après l'écoulement d'une première série de 300 avant les Fêtes. Le jeu de chasse à l'orignal a été créé au départ pour animer les soirées passées dans les camps de chasseurs.

«J'ai longtemps eu un service de garde à la maison et je m'amusais à inventer des jeux pour les enfants. C'est ma belle-soeur qui, un jour, m'a lancé l'idée d'inventer un jeu de société sur la chasse. Elle m'a dit que ça ferait bien pour les soirées dans le bois! J'ai regardé un peu ce qu'il y avait sur le marché et les jeux de chasse se font plutôt rares. J'ai donc commencé à travailler sur ce projet», raconte Ingrid Bouchard.

C'était en 2012. «J'ai créé mon jeu un peu à temps perdu, en faisant affaire avec la compagnie Inventarium de Montréal, qui aide les créateurs. Il y a quelques mois, j'ai fait produire 300 exemplaires et ils se sont tous vendus. Je viens d'en produire 1500 nouveaux et ça va bien, j'ai déjà quelques points de vente dans la région et je suis en pourparler avec des commerces de l'extérieur», explique la mère de deux jeunes garçons. 

Ingrid Bouchard n'est pourtant pas une grande chasseuse. «J'aime le temps de la chasse et j'aime attirer les originaux, mais, au moment de tirer, je ne suis pas capable! Je n'ai jamais été capable de tuer un animal. Mais Big Buck n'est pas un jeu violent, mais plutôt ludique et stratégique. Et ça ne s'adresse pas seulement aux amateurs de chasse», affirme Mme Bouchard. 

Animaux

D'ailleurs, le sujet délicat de la chasse a mis quelques bâtons dans les roues de la conceptrice. «Je n'ai pas réussi à dénicher une maison d'édition, car on hésitait à s'associer à la chasse. J'ai donc créé ma propre compagnie de conception, Créative IB», explique Ingrid Bouchard, assurant que son jeu n'encourage pas la cruauté envers les animaux. 

La dame de Saint-Bruno planche actuellement sur bien d'autres idées de jeux. «J'ai beaucoup aimé créer Big Buck et j'aimerais bien en lancer d'autres. Mais avec un emploi en temps plein et deux enfants, c'est assez difficile», note Mme Bouchard. 

Big Buck est actuellement disponible dans les boutiques Galerie du jouet et Pro-Nature. Pour de plus amples renseignements, vous pouvez également visiter la page Facebook d'Ingrid Bouchard: www.facebook.com/BigBuck2015.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer