Instances du Bloc: Robert Bouchard cède la direction

L'ex-député bloquiste Robert Bouchard a annoncé dimanche qu'il... (Photo Le Quotidien, Michel Tremblay)

Agrandir

L'ex-député bloquiste Robert Bouchard a annoncé dimanche qu'il ne sollicitait pas de nouveau mandat comme président du Bloc québécois de la circonscription Chicoutimi-Le-Fjord. Il apparaît ici en compagnie du président régional du Forum jeunesse du Bloc québécois, Guillaume Lessard, du député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères, Xavier Barsalou Duval, et du nouveau président de la circonscription, Jean Gagnon.

Photo Le Quotidien, Michel Tremblay

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'ancien député Robert Bouchard prend sa retraite des instances du Bloc québécois après 16 ans d'implication.

L'ex-député bloquiste de Chicoutimi-Le Fjord en a fait l'annonce dimanche lors de l'assemblée générale des membres du Bloc québécois de la circonscription, qui s'est déroulée à la salle des Moose, à La Baie.

M. Bouchard occupait les postes de président de la circonscription et de président régional du parti. «Après 16 ans de participation active au sein des instances du Bloc, il est temps pour moi de laisser la chance à d'autres de se faire valoir et de dynamiser notre parti. Je demeure militant et c'est à ce titre que je m'impliquerai désormais», affirme M. Bouchard, qui a été député de 2004 à 2011, par voie de communiqué.

Les membres du BQ de la circonscription ont élu hier un nouvel exécutif constitué de neuf personnes. Jean Gagnon assumera la présidence, secondé par Marguerite Larouche comme vice-présidente.

Xavier Barsalou Duval, député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères était présent à titre de conférencier invité. Âgé de 27 ans, il s'agit du plus jeune député élu sous la bannière bloquiste. Dix députés du Bloc québécois ont été élus à la Chambre des communes lors des élections fédérales d'octobre 2015.

M. Barsalou Duval croit que le BQ sera en mesure de gagner le vote des gens de la région aux prochaines élections. «Les Saguenéens nous ont peut-être dit non cette fois-ci, mais connaissant la ferveur indépendantiste et la fierté des gens de la région, je suis convaincu que la prochaine fois sera la bonne», estime le jeune député.

Le député de Rivière-du-Nord, Rhéal Fortin, assure l'intérim du parti depuis la démission de Gilles Duceppe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer