Trudel propose sept mesures budgétaires

La députée néodémocrate de Jonquière, Karine Trudel.... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

La députée néodémocrate de Jonquière, Karine Trudel.

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

À l'approche du dépôt, mardi, du premier budget du gouvernement libéral nouvellement élu, la députée néo-démocrate de Jonquière, Karine Trudel, a écrit au premier ministre Justin Trudeau pour lui suggérer sept mesures à adopter afin d'aider l'économie régionale.

Cette lettre datée du 3 mars fait suite à une série de rencontres qu'elle a tenues avec divers acteurs sociaux et économiques de son comté.

Parmi les demandes effectuées, Mme Trudel souhaite que le fédéral refinance le Programme des collectivités forestières, incluant le Réseau canadien des forêts modèles, avec l'injection d'une somme de cinq millions$ par année. Selon Mme Trudel, cette aide permettrait à des acteurs de la région de pouvoir diversifier l'économie régionale à partir de nouvelles productions comme le prélèvement et le traitement de la fourrure et les champignons ainsi que mettre en valeur les forêts feuillues.

Elle croit qu'il faut investir massivement dans la transformation de l'industrie forestière avec le renouvellement et une hausse des sommes allouées au Programme de transformation de l'industrie forestière jusqu'à hauteur de 125 M$ par année. Elle rappelle qu'un tel programme a déjà existé avec l'apport d'une enveloppe de 90 M$ qui s'était rapidement envolée, démontrant ainsi des besoins importants pour cette industrie.

L'augmentation du budget annuel de Développement économique Canada (DEC) et l'établissement de nouvelles priorités ciblant des investissements dans les régions éloignées du Québec mises à mal par le contexte économique constituent une autre solution, selon la députée. L'un des problèmes, selon elle, est que DEC ne peut appuyer des projets d'une envergure de plus de 1 M$.

Dans le même ordre d'idées, la députée croit que la trop grande dépendance des régions envers les ressources naturelles et les cours mondiaux des métaux peut être contrée par la création d'un fonds d'infrastructures touristiques au sein de DEC Canada. Cette industrie est une grande créatrice d'emplois et il est nécessaire de lui donner un coup de pouce avec la création d'un fonds dédié, estime-t-elle.

L'élargissement et la bonification du Fonds du Canada pour les espaces culturels de Patrimoine Canada permettraient de stimuler les activités culturelles et touristiques dans les régions ainsi que dans les grands centres.

Le doublement du retour de la taxe d'accise sur l'essence, une mesure qui cible déjà les petites municipalités de la région, serait une façon de pallier le déficit d'infrastructures touchant les milieux, selon la députée de Jonquière. «Les municipalités sont constamment en rattrapage dans leurs projets d'infrastructures d'aqueduc et d'égouts, pour l'eau potable, les pistes cyclables. Il faut leur procurer plus d'argent.»

Enfin, une hausse substantielle du Supplément de revenu garanti pour les aînés constitue la septième mesure qu'elle aimerait voir apparaître dans le budget.

D'autres demandes non budgétaires comme la reclassification des produits de protéines laitières, visant à stopper l'importation de protéines laitières des États-Unis, ainsi qu'une mise à jour de la liste indicative du Canada du Patrimoine mondial de l'UNESCO apparaissent dans la liste de demandes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer