Le maire souligne l'excellence de Nordia

Le maire Jean Tremblay a fait le tour... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Le maire Jean Tremblay a fait le tour des installations avec la directrice générale de Nordia, Hélène Deschênes.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Accompagné par la directrice générale Hélène Deschênes, M. Tremblay a pu s'entretenir pendant quelques moments avec des employés en pleine action tout en effectuant une tournée des installations qui comptent actuellement 402 postes de travail. «Je tiens à visiter Nordia aujourd'hui parce qu'ils mettent Saguenay à l'honneur. Ils sont arrivés premiers en terme de performance. Ça nous sert de carte de visite lorsqu'on veut attirer des investisseurs. On parle souvent de la présence des syndicats dans la région. Peut-être qu'il y a des syndicats, mais on est performants», a mentionné M. Tremblay.

Le maire a rappelé que Promotion Saguenay a investi un million dans le projet d'aménagement du centre d'affaires qui procure des retombées économiques annuelles de 13 millions $, selon les chiffres divulgués. Il a précisé que l'implantation de Nordia à Jonquière a permis à des sous-traitants et fournisseurs de décrocher des contrats. Ç'a notamment été le cas pour une entreprise de fourniture de bureau qui aurait vendu pour 4,5 millions $ en meubles.

Le maire Jean Tremblay a profité de son... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque) - image 3.0

Agrandir

Le maire Jean Tremblay a profité de son passage au centre d'affaires Nordia pour s'entretenir avec quelques membres du personnel.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

M. Tremblay a souhaité que Promotion Saguenay puisse bénéficier de nouveaux outils lui permettant de négocier la venue de nouvelles entreprises sur le territoire, un défi toujours difficile à relever.

De son côté, Hélène Deschênes s'est dite heureuse que le centre qu'elle dirige ait remporté le prix pour la productivité, la quantité et la qualité des services offerts par le personnel. Elle a mentionné qu'au milieu de 2017, le centre atteindra sa pleine capacité de vitesse de croisière puisque le centre d'affaires comptera 550 membres du personnel. Le recrutement du personnel ne pose pas de problème malgré un certain roulement d'autant plus que tous les préposés travaillent en français pour répondre aux besoins des clients abonnés aux divers services de Bell.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer