L'UQAC décernera trois doctorats honorifiques

L'Université du Québec à Chicoutimi... (Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

L'Université du Québec à Chicoutimi

Archives Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Denis Villeneuve
Le Quotidien

Le recteur de l'UQAC, Martin Gauthier, procédera à la remise de trois doctorats honorifiques, le 29 avril. Il rendra hommage à Marc-André Bédard, L. Jacques Ménard et Michael Snow, trois acteurs importants de la politique provinciale, de la finance et des arts, lors d'une grande cérémonie qui aura lieu au pavillon sportif de l'institution.

Avocat de formation ayant pratiqué de 1960 à 1973, M. Bédard a été un souverainiste de la première heure puisqu'en 1968, il a été membre du Comité d'unification des forces indépendantistes et précurseur de la fondation du Parti québécois en 1969. Élu première fois député en 1973, M. Bédard a assumé le poste de ministre de la Justice dans le cabinet de René Lévesque en 1976 jusqu'au 5 mars 1984. Après avoir assumé des fonctions de vice-premier ministre, de solliciteur général et de ministre délégué à la réforme électorale, M. Bédard a quitté la politique en 1985. Il a occupé le poste de conseiller spécial au bureau du recteur de l'UQAC de 1985 à 1996, en plus d'occuper des postes sur plusieurs conseils d'administration.

En ce qui concerne L. Jacques Ménard, ce dernier est président du conseil d'administration de BMO Nesbitt Burns et de BMO Groupe financier, Québec. Il chapeaute ainsi les activités de la Banque de Montréal et ses filiales qui comptent 160 succursales et plus de 4600 employés au Québec. Parmi les nombreuses fonctions qu'il a occupées, M. Ménard a été président des conseils d'administration d'Hydro-Québec, de la Bourse de Montréal, de Trans-Canada Option Corporation et de l'Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières. Il a également évolué au sein de plusieurs organismes socio-économiques et est l'auteur de plusieurs livres. Il a créé le Groupe d'action sur la persévérance et la réussite scolaire qui a produit le rapport Savoir pour pouvoir. En 2015, il a reçu un doctorat honorifique de l'Université McGill et a été le premier récipiendaire du Prix Marcel Côté pour le leadership en politiques publiques.

Enfin, le Torontois Michael Snow est un artiste contemporain canadien couvrant de multiples domaines de la création. Il est une figure majeure de l'art contemporain canadien de l'après-guerre à nos jours. Il est à la fois peintre, sculpteur, cinéaste, photographe, plasticien et musicien. Après ses études en peinture et en sculpture dans les années 50, ses oeuvres passent de la figuration vers l'abstraction. Il est alors marqué par l'art européen de Matisse, puis de l'expressionnisme abstrait américain, notamment du peintre Willem de Kooning.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer