Saint-Méthode, un secteur négligé ?

Bernard Boivin réfute que le secteur Saint-Méthode soit... (Photo Le Quotidien, Louis Potvin)

Agrandir

Bernard Boivin réfute que le secteur Saint-Méthode soit négligé.

Photo Le Quotidien, Louis Potvin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Louis Potvin
Le Quotidien

Les élus de Saint-Félicien réfutent que le secteur de Saint-Méthode soit négligé.

Les conseillers ne comprennent pas les critiques formulées par des membres du comité Animation et service Saint-Méthode.

« Lors de la dernière rencontre, ils étaient ressortis enchantés. C'est décevant cette réaction. Nous avons fait le tour avec eux de tous les bâtiments du secteur et regardé les travaux à faire. Nous allons faire une analyse et ensuite en discuter avec eux », a mentionné le maire suppléant Bernard Boivin, hier soir, lors de la séance publique du conseil.

Le conseil a indiqué qu'il est très disponible ainsi que les fonctionnaires et qu'il est très facile d'organiser des rencontres pour discuter. « Nous ne délaissons pas ce secteur. Notre volonté est d'y investir en faisant des choix judicieux. On regarde ce qu'il y a à faire et notre capacité budgétaire pour améliorer les infrastructures », a-t-il ajouté.

Le comité qui veut dynamiser le secteur Saint-Méthode aimerait qu'un parc soit aménagé le long de la rivière Ticouapé. Un endroit où l'on retrouverait un sentier, un terrain de soccer, des structures pour les jeunes et une section pour les planches à roulettes.

Aussi, le comité craint que le centre communautaire soit démoli et que le service à la patinoire extérieure soit réduit. Les membres considèrent que bien peu d'argent a été investi depuis la fusion.

Sentier de motoneige

Le comité des sentiers de motoneige de Saint-Félicien s'est rencontré pour régler une fois pour toutes la problématique de la section qui passe près des résidences dans le Rang de la Rivière-aux-Saumons. Les élus sont déterminés à trouver un sentier alternatif. « C'est ce que nous avons signifié aux gens. Nous regardons une autre place où nous pourrions passer. Il faut en parler avec le Ministère. Notre volonté est claire », a mentionné le conseiller Luc Gibbons.

Une autre rencontre aura lieu dans quelques semaines avec une personne de ce secteur et des représentants des quads, des motoneigistes et du Club Relais des buttes pour trouver une solution permanente. 

Une pétition a été déposée il y a quelques semaines pour exiger le retrait du sentier pour la prochaine saison de quad et de motoneige.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer