158 jeunes à l'Expo-sciences

Léonce Gilbert, président du Conseil du loisir scientifique... (Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque)

Agrandir

Léonce Gilbert, président du Conseil du loisir scientifique (CLS) régional, Claudie Allaire, enseignante à l'École polyvalente Jonquière, et Dominique Girard, directeur adjoint du CLS.

Photo Le Quotidien, Jeannot Lévesque

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

La 52e finale régionale de l'Expo-sciences se tiendra les 17 et 18 mars à l'École polyvalente Jonquière. Sur place, 158 jeunes exposants de niveaux primaire et secondaire seront réunis afin de présenter leurs projets scientifiques.

Au total, 75 000$ en prix et bourses seront distribués aux exposants qui se démarqueront dans le cadre de la finale régionale. 

Cette année, 99 projets seront présentés. Du nombre, 41 sont élaborés par des jeunes de niveau primaire et 58 par des étudiants du secondaire.  

L'intérêt des filles pour la science continue également de se manifester puisqu'elles représentent les deux tiers des participants.

Les organisateurs de l'Expo-sciences sont heureux de la participation des jeunes. Les moyens de pression des enseignants en début d'année scolaire ont fait craindre une diminution du nombre de participants. 

«Ç'a été une année où nous avons eu des craintes. Les résultats démontrent l'intérêt des jeunes, des directions et des commissions scolaires. On ne sent pas de baisse ni d'impact majeur sur l'Expo-sciences», confirme Dominique Girard, directeur adjoint du Conseil du loisir scientifique (CLS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean et coordonnateur régional des Expo-sciences.

«Les exposants ont investi beaucoup de temps et d'énergie pour arriver à la finale régionale et ils ont raison d'en être fiers. Leur compréhension des sciences dans leur quotidien s'en trouve renforcée et cela peut les amener à développer une passion qui parfois pourra les inciter à entreprendre une carrière en science ou en technologie», affirme Dominique Girard, soulignant la qualité de l'évaluation des projets qui sera faite. «115 juges, des professionnels, des techniciens, des médecins, des enseignants, des scientifiques et des ingénieurs, notamment, vont évaluer les projets. On arrive avec un jugement d'excellente qualité.»

La finale régionale permettra de sélectionner les 11 projets qui représenteront la région lors de la finale québécoise qui se tiendra à Sorel-Tracy du 22 au 24 avril.

Les projets qui se démarqueront pourront alors être sélectionnés pour l'Expo-sciences pancanadienne qui se tiendra à Montréal du 18 au 20 mai.

Les organisateurs profitent également de la tenue de l'Expo-sciences pour tenir le Défi génie inventif et un concours de mathématiques. 

«C'est particulier à la région de faire les trois événements ensemble. On a voulu créer un ''happening''. Chaque événement tire profit des autres», estime Dominique Girard. 

La finale du Défi génie inventif se tiendra le 17 mars et réunira 80 jeunes de niveau secondaire. Le concours permettra de découvrir des prototypes réalisés par des jeunes afin de relever le défi «Visez juste!». Les participants doivent concevoir un lance-balles capable de propulser des balles de tennis sur différentes cibles. 

Trois équipes accéderont à la finale québécoise du Défi génie inventif qui se tiendra à l'École de technologie supérieure de Montréal les 27 et 28 mai prochains. 

Le concours de mathématiques réunira pour sa part plus de 350 jeunes. 

«Le but, c'est de donner le goût des sciences aux jeunes», conclut Dominique Girard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer