Création d'un fonds de mise en valeur du territoire

Gérald Savard, préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Gérald Savard, préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien

Cinq années après l'entrée en vigueur de l'Entente de délégation de la gestion foncière et de la gestion de l'exploitation du sable et du gravier sur les terres publiques, la MRC du Fjord-du-Saguenay crée un fonds afin de soutenir des projets de gestion et de mise en valeur du territoire. Jusqu'en 2018, une enveloppe de 250 000$ par année sera disponible afin de réaliser des projets.

Les sommes proviennent des revenus et redevances liés aux activités confiées à la MRC par l'Entente de délégation intervenue avec le gouvernement du Québec en 2010. L'entente donne à la MRC la gestion des baux de villégiature et des baux d'exploitation du sable et du gravier.

Chaque année, la MRC remet 50% des sommes perçues en lien avec les activités déléguées au gouvernement du Québec. L'autre moitié lui permet de payer les salaires, équipements et autres frais reliés à la gestion de délégation. Une partie du montant doit aussi permettre de soutenir des interventions et activités de gestion et de mise en valeur du territoire.

«L'objectif de l'entente était d'engendrer des retombées dans le milieu. Ça fait cinq ans que la structure est en place. Maintenant, nous sommes capables de dégager 250 000$ par année pour réinvestir dans le milieu», affirme Christine Dufour, directrice générale de la MRC du Fjord-du-Saguenay.

Le préfet de la MRC, Gérald Savard, se réjouit de la création du fonds. «Ça va permettre de réaliser des projets concrets. Les gens vont être contents», affirme-t-il, ajoutant qu'il aimerait voir augmenter la part des sommes perçues par la MRC grâce aux baux. «Le 50% restant, on travaille fort pour l'avoir.»

Une enveloppe de 250 000$ par année est disponible pour 2016, 2017 et 2018.

Les projets de développement récréotrouistique et d'écotourisme, de protection et mise en valeur de la faune, de protection de l'environnement, de maintien des infrastructures et d'acquisition de connaissances sont notamment admissibles.

Tout organisme oeuvrant sur le territoire de la MRC, incluant les municipalités et la MRC elle-même, à l'exception des entreprises privées, peuvent déposer un projet.

Une partie du budget (50 000$) peut servir à des projets initiés par la MRC. Les 200 000$ restants seront attribués selon un processus d'appel de projets.

Les projets sur les territoires publics, particulièrement ceux sur les territoires non organisés, sont priorisés. Ainsi, 30 000$ sont disponibles pour les projets proposés par des organismes situés sur le territoire de municipalités, alors que 170 000$ sont disponibles pour les projets émanant de territoires non organisés.

L'aide maximale pouvant être attribuée à un projet est de 25 000$ et l'aide financière ne peut être de plus de 90% du coût total du projet.

La date limite de présentation d'une demande d'aide financière pour 2016 est le 29 avril.

Un comité administratif de la MRC analysera chaque demande selon une grille d'admissibilité.

Les demandes doivent être transmises au fonds.villegiature@mrc-fjord.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer