Matières résiduelles: les consultations restent calmes

La première soirée de consultation publique pour le nouveau plan de gestion des... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La première soirée de consultation publique pour le nouveau plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) s'est déroulée dans le calme, mardi soir, à l'hôtel de ville de Dolbeau-Mistassini, où une dizaine de citoyens se sont déplacés.

Une présentation du PGMR a été effectuée par la Régie des matières résiduelles, suivi d'une période de questions. La consultation a duré plus d'une heure, qui a notamment été marquée par le dépôt d'un mémoire par le Syndicat des producteurs de bleuets du Québec. 

«Leur préoccupation est surtout au niveau sanitaire», a fait valoir la directrice des communications de la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean, Stéphanie Fortin.

Commission indépendante

Une commission indépendante de huit membres, présidée par Tommy Tremblay et pilotée par le Conseil régional de l'environnement, a été formée. 

Le plus grand enjeu du nouveau plan de gestion des matières résiduelles est l'obligation de gérer les matières organiques d'ici 2020. 

À partir de là, les municipalités du Québec seront tenues de détourner de l'enfouissement 60 pour cent du gisement présent sur leur territoire.

Deux autres journées de consultations publiques sont prévues dans les deux autres MRC du Lac-Saint-Jean, mercredi à Roberval et jeudi à Alma.

 

Les citoyens qui veulent déposer des mémoires à la commission peuvent le faire via la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean d'ici le 18 mars. Le conseil d'administration doit déposer le nouveau plan en octobre prochain.

MRC-Fjord-du-Saguenay

Anne-Marie Gravel - La MRC du Fjord-du-Saguenay et Saguenay désirent entendre la population sur le Projet de Plan de gestion des matières résiduelles déposé conjointement.

Deux consultations publiques présidées par une commission formée de représentants du milieu se tiendront à la fin du mois afin de prendre le pouls de la population. « On invite les gens à soumettre leurs idées », affirme Gérald Savard, préfet de la MRC du Fjord-du-Saguenay.

La première consultation publique se tiendra le 30 mars à 19 h à la salle du conseil de l'hôtel de ville de Saint-Honoré. La seconde aura lieu le 31 mars à 19 h à la salle du conseil de l'hôtel de ville de Saguenay.

Les personnes, groupes ou organismes qui souhaitent soumettre un mémoire ont jusqu'au 1er avril. Ceux qui désirent présenter un mémoire lors des consultations publiques doivent l'acheminer à l'hôtel de ville de Saint-Honoré, à l'hôtel de ville de Saguenay ou par courriel au nancy.bourgeois@ville.saguenay.qc.ca au plus tard le 24 mars. Anne-Marie Gravel

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer