Le centre multisports à Alma coûtera 3M $ de moins

Voici à quoi ressemblera le centre multisports à... (Photo courtoisie)

Agrandir

Voici à quoi ressemblera le centre multisports à Alma.

Photo courtoisie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'entreprise Construction Unibec inc. a été mandatée pour construire le centre multisports d'Alma en vue des Jeux du Québec. En présentant la plus basse offre, évaluée à un peu plus de neuf millions de dollars, l'entrepreneur de Dolbeau-Mistassini a proposé un montant trois millions plus bas que ce à quoi la Ville avait pensé au départ.

La conseillère Sylvie Beaumont.... (Photo Le Quotidien, Jonathan Hudon) - image 1.0

Agrandir

La conseillère Sylvie Beaumont.

Photo Le Quotidien, Jonathan Hudon

Alma avait prévu une somme de 12 500 000$ pour la construction du centre multisports. Il en coûtera exactement 9 171 300$, taxes incluses, à la Ville, pour voir naître l'édifice qui accueillera plusieurs athlètes dans le cadre de la 52e finale des Jeux du Québec à hiver 2017. 

Les travaux devraient s'amorcer d'ici deux à trois semaines, ce qui laisse un délai de 40 semaines à la compagnie pour exécuter le projet. La date de livraison est programmée au 30 décembre 2016. Cinq soumissionnaires ont participé à l'appel d'offres, dont trois de la région.

«Notre entrepreneur nous a garanti la livraison, a assuré la présidente du comité de loisirs à la Ville d'Alma, Sylvie Beaumont, lors de l'amendement de la résolution au conseil de ville, lundi soir. On est très fiers et très contents de cette signature et on a hâte de livrer le projet à la population. Les soumissions nous ont bien servies puisqu'on est en deçà du montant prévu au départ.»

Mme Beaumont a fait savoir que l'utilisation du bois avait été considérée, mais que les délais serrés et l'application de la loi des soumissions avaient fait la différence. «Les risques étaient très élevés de ne pas avoir la livraison à temps donc ça a légèrement compliqué la tâche, a convenu la conseillère. On va suivre de très près le dossier pour s'assurer que la livraison soit faite de façon impeccable.»

Sylvie Beaumont a confirmé qu'une livraison après 40 semaines était dans les projections initiales.

«C'est un objectif atteignable, a-t-elle mentionné. On se donne toujours un petit lousse, mais c'est vraiment 40 semaines qui est demandé. Il faut également souligner que ce n'est pas une construction qui demande beaucoup de travaux de précision.»

L'organisation des Jeux devrait tenir une conférence de presse au cours des prochaines semaines afin de dévoiler les derniers détails du projet.

Question référendaire pour les quads

Par ailleurs, des résidents du chemin Saint-Louis seront appelés à répondre à une question référendaire au cours du prochain mois concernant la situation des quads. Les citoyens habiles à voter devront décider s'ils permettent la circulation de véhicules hors route sur le chemin Saint-Louis entre le 1er mai et le 31 octobre. Pour que la question soit effective, le taux minimal de participation doit être de 50 pour cent et le taux en faveur doit être de 50 pour cent plus un. La consultation référendaire se fera le 31 mars.

Lundi, Jocelyn Fradette a présidé la séance en l'absence du maire Marc Asselin, qui se remet d'une chirurgie. M. Fradette a d'ailleurs indiqué que le premier magistrat se remet très bien de son opération. Il est tenu à l'écart du travail pour le prochain mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer