Des psychologues du privé dans les écoles

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay doit requérir les... (Photo 123RF)

Agrandir

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay doit requérir les services de psychologues du secteur privé pour combler les besoins dans certaines de ses écoles.

Photo 123RF

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay a recours à des psychologues issus du secteur privé pour effectuer des interventions auprès des élèves de son réseau.

Cette situation suscite l'ire de certains parents qui ont profité des réseaux sociaux pour dénoncer une situation qu'ils jugent inquiétante.

Porte-parole de la CS des Rives-du-Saguenay, Hélène Aubin confirme que des contrats ont été octroyés à des ressources externes spécialisées en psychologie comme le groupe T'Aide et le GRAP dans le but de combler certains besoins. La conseillère en communications signale que sur 11 postes de psychologues, 10 sont comblés, dans la foulée d'une nouvelle embauche officialisée mardi. Un poste demeure à pourvoir et un processus de recrutement est en cours.

« Nous avons une école qui a de très grands besoins et qui n'avait plus de psychologue depuis janvier. Nous avons dû donner des mandats temporaires à des firmes spécialisées en psychologie », signale-t-elle.

La Commission scolaire des Rives-du-Saguenay croit que le recrutement de psychologues en milieu scolaire est de plus en plus difficile. Les conditions salariales sont différentes de celles du privé, une situation qui devrait toutefois se régulariser avec les nouvelles ententes conclues avec le secteur public, signale Hélène Aubin. La porte-parole ajoute que la formation universitaire requise pour détenir le titre de psychologue et faire partie de l'ordre professionnel est désormais plus pointue, alors qu'une maîtrise et un doctorat sont exigés.

« Il y en a de moins en moins de disponibles », fait valoir la relationniste, qui assure que le recours au privé est une mesure ponctuelle et que tout est mis en oeuvre par la Commission scolaire pour combler les besoins dans les écoles.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer